4-paradigmes-changent-votre-vie

4 paradigmes qui vont changer votre vie

Depuis des centaines d’années, des paradigmes sont brisés et sont remplacés par d’autres paradigmes.

La vision du monde de chacun évolue jusqu’à ce qu’elle ne corresponde plus à la réalité.

C’est arrivé avec le paradigme de la Terre plate puis de la Terre ronde. On a eu également le remplacement du paradigme géocentrique (le soleil tourne autour de la Terre) par le paradigme héliocentrique (la Terre tourne autour du soleil).

Certains croient que depuis ces deux changements majeurs de paradigme, rien n’a changé.

Rien n’est plus faux ! Surtout ces dernières années. Le monde a profondément changé et toutes les personnes qui vivent encore selon les anciens paradigmes sont complètement dépassées.

Si vous ne changez pas vos paradigmes, vous ne pourrez pas faire face au monde d’aujourd’hui et encore moins de demain.

Tout évolue rapidement et il est important de s’adapter, ou de périr. Dans cet article, vous allez découvrir 4 anciens paradigmes qui ne sont plus valables et les 4 paradigmes qui les remplacent. Au passage, cela fait partie des choses que l’on ne voit jamais à l’école.

Ceux-ci sont tirés de Frédéric Hudson, une figure majeure du coaching moderne.

Si vous les considérez comme votre réalité, votre vie va faire un bond en avant considérablement !

Voyons tout de suite ces 4 paradigmes qui vont changer votre vision du monde.

1. Il n’y a plus de linéarité, tout est cycle.

Le paradigme d’avant était que tout était constant.

Avant, lorsqu’on entrait en mariage, c’était souvent pour la vie.
Les gens ne changeaient que peu de relation. Par le passé, on gardait un même métier toute notre vie.

On avait une seule compétence et ça suffisait pour gagner notre vie honorablement.
On restait à notre place et on faisait la même chose pendant 40 ans. De nos jours, ça a totalement changé.

Désormais nous sommes dans un paradigme cyclique : tout est cycle.

Au même titre qu’un livre, on entre dans un chapitre, puis celui-ci se termine et on en démarre un nouveau.

On a tendance à changer beaucoup plus souvent et facilement de partenaire. On garde rarement notre travail toute notre vie.

De nos jours, tout se renouvèle en permanence.

Nous démarrons des projets puis ceux-ci meurent. On en recommence d’autre.

En clair, c’est un éternel recommencement, et ce, dans tous les domaines.

Pensons à Steve Jobs, qui s’est fait virer de sa propre entreprise, Apple. Il est reparti de zéro en fondant notamment Pixar, un nouveau projet. Puis il est retourné chez Apple quelques années plus tard.

Comment peut-on se servir de ce nouveau paradigme dans notre vie ?

Il est important de prendre en compte cette nature cyclique.

Si vous êtes dans un travail que vous n’appréciez pas, changez-en. C’est terminé le temps où l’on restait 40 ans dans la même entreprise.

De nos jours, chacun peut entreprendre un projet qui le passionne. De la même façon dans le couple, ne vous sentez pas obligé de rester avec quelqu’un toute votre vie alors que vous ne ressentez plus rien et que vous restez par acquis de conscience.

Un divorce n’est pas grand chose en comparaison de rester toute sa vie enfermé avec quelqu’un que l’on n’aime plus et avec qui on reste par défaut.

Votre vie est un cycle, acceptez toutes les phases de celui-ci au même titre que chacune des saisons.
Ne vous plaignez pas du temps qu’il fait, utilisez-le pour mener à bien vos projets.

2. La vie n’est plus constante mais change tout le temps

L’ancien paradigme selon lequel il suffit de travailler dur et fort pour avoir une vie constante et sécuritaire s’avère faux désormais.

Avant, on travaillait dur toute notre vie, on atteignait le confort de la sécurité et ça ne bougeait vraiment pas. Beaucoup de multinationales se sont créées comme ça. Le maître mot était : stabilité.

Maintenant, ce n’est absolument pas valable. Maintenant, le changement est omniprésent. Tout change tout le temps et il n’y a plus lieu de camper sur ses certitudes. Le changement prévaut dans tous les domaines de notre vie.

Il suffit d’observer l’histoire depuis quelques dizaines d’années.

Avant, c’était le minitel. Puis internet est arrivé. Ainsi que les téléphones portables. Puis YouTube, Facebook.
Ces quelques inventions ont profondément changé la façon de vivre de la plupart des gens.

Je ne dis pas que c’est bien ou mal, là n’est pas le sujet. Ce qui est certain, c’est que tout a changé.

Par exemple, avant, lorsqu’on s’ennuyait à un arrêt de bus, on parlait à son voisin ou on divaguait sur le paysage alentour. Maintenant, au moindre ennui, on prend notre smartphone pour voir si on a pas une notification qui pourrait nous divertir. Le mode de vie a profondément changé ces dernières années et il faut en prendre conscience.

La constance, c’est terminé. Il faut être prêt à changer dans de nombreux domaines.

Comment l’appliquer dans votre vie ?

Il faut considérer dès à présent que rien n’est figé.

Votre façon de manger n’est pas figée dans le temps. Pour prendre mon propre exemple, j’ai pendant de nombreuses années mangé « comme tout le monde ». Puis après quelques lectures, j’ai supprimé les produits industriels.

D’autres livres m’ont fait arrêter les produits laitiers. Puis j’ai enlevé le gluten. J’ai également testé le végétarisme pendant un mois. J’ai testé le jeûne pendant quelques jours. Et actuellement je suis en train de tester la « warrior diet », une variante du jeûne intermittent. Et ce sera comme ça toute ma vie.

On teste des choses, on garde ce qui nous convient, on arrête ce qui ne nous convient pas et on améliore petit à petit.

C’est la philosophie du Kaizen : on change petit pas après petit pas.

C’est pareil dans la communication par exemple. On va changer certains mots que l’on utilisait. On apprend à écouter plus et à poser des questions. On teste la communication non violente.

Voilà l’idée : dans votre vie, rien n’est constant. Il est temps d’apprendre à changer petit à petit chacun des pans de votre vie.

En améliorer petit bout par petit bout, ça permet de faire des bonds considérables dans l’existence.

Manger la même chose toute sa vie, traîner avec les mêmes personnes toute sa vie, ne jamais se remettre en question, ça fonctionnait peut-être avant.

Mais si vous voulez sortir du lot, il est temps d’adopter le nouveau paradigme !

3. L’extérieur ne vous définit plus, c’est l’intérieur.

Ce paradigme est essentiel à comprendre. Par le passé, nous étions déterminé par notre environnement.

Nous avons tous vu ces films où la fille ne décidait pas avec qui elle se mariait, c’étaient les parents qui le faisaient à sa place. Et bien, ce n’est pas si vieux que ça.

Encore aujourd’hui, de nombreuses personnes se laissent définir par l’extérieur.

Elles laissent dépendre leur bonheur de la météo, de l’état de la politique ou encore de ce qu’on peut leur dire.

Lorsqu’on laisse influencer notre personne par l’extérieur, quelque part on choisit de n’avoir aucun contrôle sur notre vie.

On décide que notre vie dépend du nombre d’années d’études que l’on fait, de nos diplômes ou encore de notre environnement socio-culturel. Sauf qu’aujourd’hui, ce paradigme est complètement détruit.

De nombreuses célébrités, dans tous les domaines (politique, finance, cinéma, sport), n’ont pas le bac.

De nombreux entrepreneurs lancent leur projet en ayant pas un sou en poche, ils peuvent même sortir d’une famille pauvre ou d’une banlieue, et finir millionnaire. On a de nombreux exemples dans l’histoire.
Combien de personnes ont commencé leur projet dans un garage et ça a fini par un projet énorme ?

Ca a été le cas d’Amazon, de Airbnb, d’Apple…

Aujourd’hui, le paradigme est inversé.

La base est à l’intérieur et elle s’exprime à l’extérieur.

Aujourd’hui, avec nos projets, nos valeurs, notre identité, et surtout notre persévérance, on peut changer la face du monde. Sans diplôme. Sans argent. On peut le faire. Des personnes le font chaque jour.

Comment appliquer ce nouveau paradigme dans votre vie ?

Arrêtez de considérer que vous êtes défini par l’extérieur : par le climat socio-politique, par votre lieu de naissance, par votre couleur de peau ou encore par votre intelligence.

Vous êtes responsable de ce qui vous arrive dans votre vie.

Cela ne veut pas dire que vous devez culpabiliser s’il vous arrive des horreurs dans votre vie. Cela veut dire que vous avez la responsabilité de ce que vous allez faire de votre vie. Vous pouvez décider de faire ce que bon vous semble, quoiqu’il vous soit arrivé par le passé. Que ce soit Nelson Mandela ou Victor Frankl, il y a des personnes qui changent la face du monde en ayant vécu des choses atroces. D’autres, en ayant vécu les mêmes choses, se suicident ou restent en dépression.

Alors clairement, ce n’est pas facile, par contre c’est faisable puisque certains le font.

Ne vous laissez pas dicter ce que vous devez faire.
Vous êtes le maître de votre vie et c’est à vous de décider ce que vous allez en faire.

4. L’apprentissage n’est plus seulement scolaire, il est à vie

Le paradigme de l’apprentissage limité à l’école est pour le moins récalcitrant.

Dans ma vie, j’ai entendu de nombreuses personnes dire « Vivement la fin des études, j’en aurais enfin terminé avec les cours et les livres. » Je faisais moi-même partie de ces personnes il y a plusieurs années. Quelle erreur !

C’est fini l’époque où l’on pouvait se satisfaire de notre diplôme pour travailler toute notre vie tranquillement sans rien faire d’autre que se lever pour aller au travail.

Aujourd’hui, le monde a changé. Ne pas le considérer, c’est courir à notre perte.

Combien de personnes arrêtent d’apprendre à la fin de leurs études ? Beaucoup trop.

Combien de personnes n’apprennent pas une autre langue, et surtout l’anglais ? Combien n’apprennent pas l’art de communiquer efficacement ? Combien n’apprennent pas à méditer ? Combien n’apprennent pas à améliorer leurs connaissances dans leur domaine ?

Beaucoup trop.

Le monde évolue tellement vite, que si l’on est pas en apprentissage perpétuel, on est complètement perdu. C’est impossible de s’en sortir bien si l’on n’apprend pas en permanence.

Désormais, le nouveau paradigme est d’être un perpétuel étudiant.

Prenons Warren Buffet comme exemple. Pour rappel, il était l’homme le plus riche du monde en 2008. Lorsqu’il a lancé sa carrière d’entrepreneur, il lisait jusqu’à 1000 pages par jour. Encore aujourd’hui, à plus de 80 ans, il passe 80% de ses journées à lire.

Si lui lit autant, ce n’est pas pour rien.

La lecture de livres de non fiction change une vie.

Pour prendre mon propre exemple, je n’ai jamais autant appris que depuis la fin des études.

J’ai absorbé des livres de santé, de naturopathie, de psychologie, d’intelligence sociale et émotionnelle, de relation à l’argent, de bouddhisme, d’écologie, de stress, de coaching… et j’en passe.

Si j’ai pu le faire, tout le monde peut le faire. Toutes ces connaissances apportent énormément à mon existence.

Lorsqu’on connaît tous les besoins de notre corps, il est beaucoup plus facile d’y répondre pour être en bonne santé.

Tout le monde devrait lire ou se former sur la santé. « Pourquoi ? » devez-vous vous demander.

Parce que 100% des humains dorment, mangent, traversent des soucis de santé (plus ou moins graves), vivent du stress (plus ou moins).

Or, quand on ne sait pas quoi faire dans chacun de ces domaines, on a tendance à faire le choix par défaut.

Pour vivre selon ce nouveau paradigme, commencez à bouquiner dans vos domaines de prédilection, c’est quelque chose d’essentiel. Cela vous évitera d’être dépassé par les nouvelles générations qui arrivent et qui apprennent de plus en plus.

Vous l’aurez compris, le monde a énormément changé et si vous vivez encore selon les anciens paradigmes, vous êtes dépassé.

Si vous voulez perdurer dans ce monde en évolution, que ce soit avoir du succès, avoir des relations saines avec votre entourage ou bien créer une entreprise, vous devez absolument vous approprier ces quatre nouveaux paradigmes.

 

Par lequel allez-vous commencer ? Et qu’allez-vous mettre en place ? Dites-le moi en commentaire.

Par Fabien, acteur de la nouvelle génération

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire