Comment aborder une femme en boite de nuit ?

Comment aborder une femme en boite de nuit ? 

Bienvenu dans le monde nocturne et merveilleux des boîtes de nuit !

Aborder et séduire des filles en boîte peut paraître difficile et effrayant selon votre manière de vous conduire. En effet c’est durant la nuit que chacun se met sur son 31 et essaie d’être le plus séduisant possible. Pour dire les choses plus simplement, « les hostilités sont ouvertes » ! Si vous avez tendance à être timide et à vous renfermer, il y a peu de chance que vous fassiez des rencontres intéressantes dans ce genre de milieu.

Il faut bien l’admettre, la boîte de nuit est un des endroits les plus « brutaux » et compétitifs pour flirter. On préfère ne pas vous mentir à ce propos.

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    Cependant, est-ce que vous avez vos chances de vous amuser et de profiter de la soirée avec quelqu’un ? Bien sûr que oui ! Vous n’avez pas à séduire uniquement de jour.

    Vous croiserez des filles avec des motivations diverses : certaines veulent juste se détendre entre amis et se sentir désirées (surtout celles qui ressortent d’une rupture et ont besoin de booster leur estime). D’autres ne savent pas vraiment quoi faire et se retrouvent en retrait comme beaucoup de mecs… il y en a qui cherchent le copain idéal, ce qui peut marcher bien que ce soit rare. Enfin on y trouve des filles sans attentes particulières et ouvertes à échanger… si vous avez la bonne attitude et le bon état d’esprit.

    Car aborder en boîte, cela dépend surtout de la façon dont vous vous comportez, et interagissez avec les autres. Tout dépend de la pression que vous pouvez supporter : plus vous pratiquerez et sortirez de votre zone de confort, plus vous serez confiant et capable d’être social.

    En vérité aborder en boîte n’est pas aussi difficile une fois que vous savez comment vous y prendre. Il faut juste oser, faire preuve d’audace, tenter l’expérience… et si vous vous agissez intelligemment, vous serez déjà en avance de la plupart des hommes désespérés et imbibés d’alcool qui importunent les gens tout le long de la soirée.

    Voici donc ce qu’il faut savoir pour aborder efficacement et de façon plaisante dans ce genre de lieu :

    Commencez sur de bonne bases

    Quand vous vous rendez en boîte de nuit, vous n’y allez pas pour séduire, draguer… bref chopper une fille.

    Ça, c’est le raisonnement des types désespérés. Je veux que vous le laissiez de côté pour l’instant.

    Imaginez un groupe d’amis qui débarque dans une boîte et commence à balayer du regard les alentours en quête de la nana avec la robe la plus courte et au plus gros décolleté… ces mecs sont déjà repérés et disqualifiés par la plupart des demoiselles.

    Soyons clairs : lorsqu’une fille se rend dans ce genre d’endroit, elle s’attend à être abordée, même si ce n’est pas ce qu’elle cherche.

    Vous pouvez donc être sûr qu’une fois arrivé certaines vous auront scanné pour une première impression.

    Loin de là l’idée de vous donner la pression, mais une boîte de nuit, c’est une sorte d’accélérateur social :

    • Les gens veulent faire des rencontres rapidement.
    • Tout en restant vous-même, il faut que vous vous focalisiez sur les gens qui vous entourent, et pas seulement les filles, surtout que la plupart figurent dans des groupes.

    Le fait que vous soyez repéré dès les premières secondes peut tourner à votre avantage.

    Vous êtes là pour faire des rencontres, aussi pourquoi ne pas commencer dès la file d’attente ?

    C’est un très bon début et le contexte parfait pour vous « échauffer ». Plus tôt vous oserez parler avec des inconnus, meilleur ce sera lorsque vous serez à l’intérieur.

    Si vous le pouvez choisissez un groupe mixte avec des personnes suffisamment ouvertes, avec de l’énergie. Vous connaissez peut-être cette citation : « Vous êtes le résultat des 5 personnes que vous côtoyez le plus ». Vous vous motiverez mutuellement et pourrez vous retrouver facilement plus tard.

    • Ne vous cassez pas la tête sur la conversation. Surtout intéressez-vous aux autres, osez être curieux : demandez-leur s’ils sont du coin, s’il y a un évènement dans cette boîte comme des boissons offertes ou un DJ (le mieux encore est de vous renseigner et de demander une confirmation).
    • Parlez peu de vous et demandez à vos interlocuteurs s’ils sont étudiants par exemple, faîtes un compliment (honnête) sur le style vestimentaire d’un des membres du groupe, n’hésitez pas à mettre de l’humour et/ou à participer lorsque quelqu’un fait une blague. Encouragez les autres à parler d’eux en montrant votre intérêt. Là aussi, priorité au fun.
    • N’hésitez pas à discuter légèrement avec le videur si celui-ci est ouvert à parler. Ne cherchez pas à vous mettre entre de bonnes grâces, restez poli car il fait son travail avant tout.

    Lorsque vous passerez la porte, vous serez déjà plus détendu, et en compagnie de différentes personnes !

    Aborder en club : Gardez le contrôle

    En boîte de nuit, les principales difficultés consistent simplement à ne pas se planter. Et ce n’est pas compliqué d’éviter de commettre les grosses gaffes que font… 90% des hommes.

    Vous avez tout simplement besoin de garder le contrôle. Je ne vous demande pas d’aller en boîte et de vous ennuyer, bien au contraire. Mais plus vous serez maître de vous-même, plus vous serez fiable et séduisant. Et les gens – et surtout les demoiselles – aiment être avec quelqu’un de « vrai ».

    Par vrai, nous entendons quelqu’un de spontané, d’énergique, qui ose dire ce qu’il pense.

    • En outre, j’ai un premier conseil tout bête : ne buvez pas !

    Limitez votre consommation au maximum. A la limite buvez un peu avec un groupe ou avec quelqu’un qui vous plaît, mais je vous le demande, freinez au maximum la tentation d’acheter plusieurs verres. L’alcool peut donner du courage momentanément mais ce que vous cherchez, c’est une confiance permanente à toute épreuve. Le genre de confiance que vous bâtissez par expérience en vous ouvrant aux gens et en osant dépasser vos peurs.

    Ne soyez pas comme la plupart des gars qui vont dépenser une somme ridicule au bar avant d’aller s’agiter avec une fille (ou plutôt une « cible) de leur choix. Le fait est que la demoiselle vous aura repéré depuis longtemps et aura saisi votre manque d’assurance. Beaucoup de filles sont abordées par des types en ébriété et elles sont nombreuses à avouer détester cette attitude. Elles interprètent cela comme de la faiblesse : vous transmettez le message que vous n’osez pas leur parler directement.

    • Assurez-vous ensuite de savoir à qui vous vous adressez. Pour cela, retenez les prénoms des gens que vous rencontrez.

    SI vous avez des difficultés je vous recommande de les noter dans votre téléphone en ajoutant une courte description (vous pouvez écrire par exemple « Sarah, brune, robe noire, chaussures rouge », etc).

    Au fur et à mesure je vous garantis que vous aurez une bien meilleure mémoire. Soyez patient. 😉

    • Ne faites jamais la tronche plus de deux minutes. Cette recommandation est importante. Je ne vous dis pas de masquer vos émotions. Vous êtes là pour vous amuser, ne prenez donc pas personnellement une mauvaise remarque ou un rejet et n’allez pas vous planquer dans un coin comme un enfant qui boude.

    Les boîtes de nuit sont riches en personnes à rencontrer ! Si un détail vous contrarie, acceptez les choses telles qu’elles sont et allez prendre du bon temps ailleurs. Là aussi beaucoup de mecs se plantent en laissant leurs idées noires prendre le dessus. Mais vous êtes différent : vous savez qu’il est normal de faire des erreurs et d’essuyer des refus. Vous êtes capable de rester de bonne humeur car vous n’êtes pas là pour plaire aux autres : vous êtes là pour vous éclater avec des personnes prêtes à vous joindre. C’est l’essence même de la séduction.

    Ainsi, soyez toujours mobile, restez cool et tout ira bien. Si vous n’avez pas envie de parler dans l’immédiat, c’est acceptable, mais dans ce cas adossez-vous au bar quelques minutes, de sorte que vous restiez disponible aux autres et que vous puissiez apprécier la fête sans être trop à l’écart. De plus vous trouverez de nombreuses filles en train de se détendre et amène à parler avec vous, certaines peuvent aussi vous aborder sans avoir de pression !

    Dansez avec une ou plusieurs filles aussi, ne visez pas forcément les plus belles, cherchez surtout celles qui ont le plus de plaisir et dégagent le plus d’énergie. Idéal si vous êtes très timide, vous boosterez là encore votre assurance et en bonus vous ferez une impression. Certaines demoiselles se demanderont peut-être même pourquoi vous êtes allé voir CETTE fille précisément au lieu d’elle (un peu de jalousie ne fait pas de mal dans ce monde de brute).

    Le risque de la compétition

    Pas la peine de le cacher, les rivaux sont nombreux. Grâce aux conseils qui vous sont partagés, vous avez déjà bien plus de chance de passer du bon temps avec des filles sympas et ouvertes. Mais que se passe-t-il si vous êtes en concurrence avec un ou plusieurs types qui visent la personne qui vous attire ?

    Voici ce que vous avez besoin de savoir : ce qui intéresse la plupart des demoiselles, c’est d’avoir affaire avec quelqu’un qui se détache du lot et avec qui elles se sentent bien.

    Ainsi pour commencer, réalisez qu’il suffit de ne pas se comporter comme vos rivaux : laissez-les faire leur numéro de séduction à deux sous et se tirer eux-mêmes une balle dans le pied en se disqualifiant.

    Imaginez le scénario : vous vous éclatez entre les groupes que vous abordez, les filles avec qui vous dansez, et CETTE personne particulière avec qui vous échangez plein d’énergie et d’intérêt. Puis après vous être absenté deux minutes vous la retrouvez entourée de trois types qui gesticulent dans tous les sens ou paraissent coincés. Qu’allez-vous faire ?

    Je vous propose ceci, bien sûr, libre à vous d’adapter votre comportement :

    • Retournez les voir et faîtes les présentations poliment. Essayez d’être intéressé en discutant avec eux : avant d’être des rivaux, ce sont des hommes comme vous qui essaient de se faire une place avec plus ou moins d’expérience. Gardez votre calme, restez détaché. La demoiselle n’a pas de compte à vous rendre et vous devez accepter l’éventualité qu’elle préfère quelqu’un d’autre. C’est le jeu. Mais d’un autre côté, si vous êtes présent tout en évitant d’engager une bagarre, la fille pourrait apprécier votre ouverture et l’absence de pression. Et vos rivaux vous apprécieront peut-être, d’une pierre deux coups.
    • Proposez d’amener toute la clique vers un autre groupe dynamique avec des filles, et faîtes là aussi les présentations. C’est un excellent moyen pour asseoir votre statut social, faire de nouvelles connaissances et aussi disperser leur attention. Vous aurez ainsi établi une nouvelle dynamique et vous et la demoiselle pourrez éviter la situation embarrassante d’une confrontation.
    • Lorsque vous voulez un moment en privé, prenez sa main et informez le groupe que vous l’empruntez « juste » deux minutes. Cela vous permet de vous éclipser dans un coin à l’abri de la musique plus ou moins longtemps, sans faire de vague et avec beaucoup de tact, une qualité utile et définitivement appréciée de la gente féminine ! A moins que vous ayez envie l’un l’autre immédiatement je vous conseille de revenir à un certain moment et de continuer à rencontrer des gens.

    Ce qu’il faut retenir c’est [/highlight]qu’un rival n’est pas un ennemi juré, c’est généralement un mec qui ne sait pas comment s’y prendre[/highlight] et acceptera tout autant d’être au contact de plusieurs filles plutôt que d’une seule (celle qui vous intéresse). Même si beaucoup veulent avoir du sexe pour un soir, ils aimeront la possibilité de s’amuser dans différents groupes. Vous leur aurez apporté un énorme coup de main tout en privilégiant votre demoiselle, comme un vrai gentleman.

    Outre l’attitude, vous pouvez vous démarquer déjà grâce à plusieurs facteurs :

    • Juste pour rappel, venez à plusieurs. Vous aurez une meilleure valeur sociale pour commencer, même si ce qui compte c’est votre attitude pour la suite. Vous avez toutes vos chances en allant en boîte seul, mais ce sera plus facile avec des amis et/ou des gens avec qui vous passez un bon moment.
    • Gardez en main un cocktail élégant pour attirer un peu l’attention avec vos vêtements. N’hésitez pas à demander conseil auprès du barman.

    Surtout soyez un mec social plutôt qu’un dragueur. Donnez envie aux rivaux d’être avec vous plutôt que contre vous, parce que vous ne vous attachez pas tout simplement à une demoiselle en particulier.

    Vous êtes là pour… ? Vous amuser, oui. Cela commence à rentrer. 😉

    Pour conclure sur l’abordage en boite

    Plus vous parlerez avec différentes personnes et créerez des connexions avec des groupes, plus vous serez séduisant en prendrez du bon temps. Vous avez maintenant les bons acquis pour aborder correctement et faire la conversation.

    • Consultez cet article si vous n’êtes pas sûr des sujets à lancer avec une demoiselle que vous venez de rencontrer.
    • N’oubliez pas de sexualiser la conversation afin de l’exciter et de lui donner envie de passer davantage de temps avec vous !

    Certaines filles aiment mettre au défi en posant des questions pièges ou en vous demandant carrément pourquoi elles vous parleraient. Il est très important de ne pas perdre votre sang-froid : rappelez–vous que c’est un jeu où l’on vous teste et que le gagnant est celui qui garde le contrôle et donne priorité au fun.

    Répondez avec humour, vous avez le droit de ne pas être sérieux, lâchez-vous… ou dîtes-lui que vous aimez qu’elle ne se prenne pas pour n’importe quelle fille (compliment), mais que vous espérez qu’elle soit à la hauteur de ce qu’elle prétend être… et pas quelqu’un qui pète plus haut que son derrière (mise au défi qui éveillera son intérêt).

    Surtout ne vous inquiétez pas de ce qui peut arriver. La boîte de nuit est le meilleur endroit pour pratiquer en tant que séducteur et leader. Que vous réussissiez ou non, vous avez toutes les bonnes raisons de tenter le coup et d’apprendre des autres.

    Bon courage !

    Pas encore de commentaires.

    Laisser un commentaire