« Had I the heavens' embroidered cloths, Enwrought with the golden and silver light, The blue and the dim and the dark cloths Of night and light and half-light, I would spread the cloths under your feet But I, being poor, have only my dreams; I have spread my dreams beneath your feet; Tread softly because you tread on my dreams... » Vous n'avez rien compris à ce texte ? C'est dommage...

Pourquoi devez-vous apprendre une langue étrangère ?

« Had I the heavens’ embroidered cloths,

Enwrought with the golden and silver light,

The blue and the dim and the dark cloths

Of night and light and half-light,

I would spread the cloths under your feet

But I, being poor, have only my dreams;

I have spread my dreams beneath your feet;

Tread softly because you tread on my dreams… »

Vous n’avez rien compris à ce texte ? C’est dommage, vous êtes passé à côté d’un magnifique texte du grand poète irlandais William Buttler Yeats, « He wishes for the cloths of heaven ». D’ailleurs si vous ne comprenez pas grand chose aux langues étrangères, je vais vous expliquer aujourd’hui pourquoi il est de votre devoir d’en apprendre une, deux ou plusieurs.

Apprendre une langue : une porte sur le monde !

Apprendre une langue peut être extrêmement long et fastidieux. Si certaines ont des bases similaires au français (comme l’espagnol) ou sont tellement utilisées qu’il est difficile de passer à côté (comme l’anglais) il n’en demeure pas moins qu’il vous faudra passer de longues heures pour les maîtriser. Mais si certains loisirs peuvent être extrêmement chronophages pour un bénéfice final assez maigre, apprendre une langue ne sera jamais vain. Pourquoi ? Parce qu’apprendre une autre langue n’offre que des avantages et aucun inconvénient.

« Pour séduire ! » me direz-vous. Oui mais pas que. D’ailleurs je vous conseillerai dans un premier temps d’oublier cette raison. Parce qu’apprendre une langue c’est avant tout s’imprégner d’une culture. Dis moi comment tu parles je te dirai d’où tu viens et qui tu es. Les langues actuelles sont le résultat de siècles d’histoire. Guerres, mouvements de populations, évolutions, mélange avec du patois, tous ces éléments ont joué leur rôle dans l’évolution d’une langue. En vous mettant à l’étudier vous apprendrez l’histoire d’un pays, sa culture et ses habitudes. C’est donc un moyen de développer sa culture générale, ce qui n’est jamais une mauvaise chose.

Mais plus généralement, apprendre une langue étrangère vous aidera lorsque vous déciderez de partir en voyage. Vous le savez, les voyages rendent séduisant. Savoir laisser de côté ses petites habitudes, sortir de son confort, partir sur les routes sans forcément savoir de quoi demain sera fait, autant d’éléments qui vous donneront ce petit côté spécial que les autres n’auront pas. Il y a quelques temps, un ami s’est embarqué dans un road-trip avec une de ses connaissances. Ils sont parti en pleine nuit et mit le cap vers nulle part, au gré de leurs envies. A leur retour ils étaient heureux et épanouis et tout le monde les enviait.

Mais partir à l’étranger sans connaître la langue est difficile. Non pas que vous n’apprécierez pas votre séjour. Ce qui est gênant c’est que vous risquez de passer à côté de mille et une chose. La plupart des grandes villes prennent le temps d’éditer des brochures à l’attention des touristes étrangers. Le problème en tant que touriste c’est que l’on s’imprègne rarement de l’essence même de l’endroit que l’on visite. On n’y voit que la surface des choses, l’essentiel en somme. En apprenant une langue étrangère vous serez capable de sortir des sentiers battus, d’aller là où les touristes apeurés et désireux de conserver une étincelle de confort n’iront jamais. Vous pourrez demander votre chemin, échanger avec des locaux qui vous indiqueront les meilleurs endroits etc. Bref vous vivrez le pays plus que vous ne le visiterez.

Croyez-moi : il n’y a rien de plus frustrant que d’aller dans un pays étranger et de ne pas arriver à communiquer. Je vous le répète assez souvent : communiquer c’est la base. Lorsque vous allez dans une ville française vous savez vous repérer, demander votre chemin ou avoir des conseils sur les lieux à fréquenter. Vous connaissez les codes, le langage a utiliser pour cela ainsi que le vocabulaire adapté. Alors pourquoi n’en serait-il pas de même dans un autre pays ? Voilà pourquoi vous devez apprendre une langue étrangère.

Apprendre une langue étrangère vous sera également utile au niveau professionnel. A diplôme égal, qui croyez-vous que le patron sélectionnera entre une personne qui ne parle que le français et une autre qui maîtrise plusieurs langues ? En discutant un jour avec un chef d’entreprise, ce dernier me confiait qu’au cours d’un entretien d’embauche, un des postulants avait immédiatement retenu son attention : celui-ci était parti faire le tour du monde avec sa petite amie et avait apprit des rudiments de langages dans chaque pays qu’il avait visité. Le poste lui avait automatiquement échut.

Enfin, apprendre une langue étrangère vous sera indispensable pour… séduire ! Car si vous êtes capable de soutenir une discussion philosophique pendant des heures en Français, si vous ne maîtrisez pas un seul mot dans une langue étrangère vous serez bien en peine de montrer à votre belle combien vous êtes intéressant…

Comment apprendre une langue étrangère ?

Tout comme il vous a fallu pédaler pour ne pas tomber de votre vélo lorsque vous étiez petit, la pratique est la seule et véritable voie qui vous mènera à maîtriser une langue étrangère.

Petite précision : personne ne vous demandera de savoir lire du Nietzsche dans son texte original ou de disserter en anglais sur l’influence de Shakespeare. Même si vous vous trompez à tous les mots, les locaux vous pardonneront beaucoup de choses du moment que vous faites l’effort de vous exprimer dans leur langue.

Exemple : les anglophones utilisent le « s » à la troisième personne du singulier (« He thinkS », « She loveS ») Cette erreur qui vous aura coûté des mauvaises notes à l’école vous sera pardonnée par des anglais ou des américains. Parce qu’eux aussi font des erreurs et qu’ils trouvent mignon et normal pour un français de ne pas parler parfaitement leur langue.

Pour vous imprégner d’une langue étrangère et mieux l’apprendre il faut que votre cerveau « pense » dans la langue que vous voulez mémoriser. La solution radicale, mais diablement efficace, est de partir dans le pays en question et de ne plus communiquer dans votre langue maternelle. Vous serez alors obligé de pratiquer la langue si vous voulez vous en sortir. Les progrès réalisés seront alors spectaculaires ! Cette solution a le mérite de vous mettre au pied du mur : alors qu’en France vous auriez eu le choix de vous faire comprendre, ici ce n’est plus possible.

Une autre méthode plus douce et efficace est de regarder des films et des séries en VO. Les supports audio et vidéo sont très pratiques : ils vous permettront de vous familiariser avec la prononciation. Dans un premier temps, laissez les sous-titres. Ils vous permettront de vous repérer si vous êtes perdu. Mais progressivement, désactivez-les. Vous verrez que vous serez capable de comprendre le sens global d’une phrase puis la conversation dans son ensemble.

Un petit conseil : regardez donc votre film préféré en VO sans sous titre ! Puisque vous connaissez déjà l’histoire par cœur vous pourrez vous concentrer uniquement sur les dialogues !

La lecture de livres et de magasines en VO est également une bonne idée. Cela vous permettra de vous familiariser avec la formulation écrite d’une langue.

Enfin, pour les schizophrènes, n’hésitez pas à parler tout seul à haute voix quand vous êtes chez vous ! Imaginez-vous dans une situation particulière (vous demandez votre chemin, vous abordez une femme etc)  et tentez de ne vous exprimer que dans la langue que vous apprenez. Cela peut sembler bizarre mais cela permet de voir si vous êtes capable de tenir une conversation. Radical mais efficace !

Apprendre une langue étrangère est un effort louable qui ne vous amènera que des avantages, tant socialement que professionnellement et sentimentalement. Alors n’hésitez plus !

Work now and your life will become amazing !

9 réponses à Pourquoi devez-vous apprendre une langue étrangère ?

  1. [email protected] 28 juillet 2013 à 23 h 13 min #

    Encore un excellent article plein de bon sens, merci Alexandre.

    Ps: Au cinquième paragraphe, il y a une faute de frappe dans cette phrase :  » Bref vous vivreZ le pays plus que vous ne le visiterez.

    • Alexandre 29 juillet 2013 à 8 h 17 min #

      C’est corrigé, merci pour ton commentaire 😉

  2. Alex 2 août 2013 à 15 h 47 min #

    Encore un excellent article … décidément ! 😉

    Et merci d’avoir insisté une nouvelle fois sur la phase « pratique » pour l’apprentissage d’une langue.
    Car le principal, et c’est valable dans énormément de domaines, étant toujours d’essayer, de se tromper et d’essayer encore, jusqu’à la pleine réussite .

    Il me semble important également, car beaucoup le disent, d’oublier la grammaire, au début, qui est un fardeau beaucoup trop encombrant pour le débutant et qui, voulant souvent trop bien faire, retourne longuement ses phrases dans sa tête avant de finalement renoncer, attristé que l’ensemble de la planète ne parle pas français …

    Et comme tu le dis dans ton article, savoir dire quelques mots simples dans LA LANGUE DU PAYS visité est une chose qui ravit fréquemment les habitants. Se sentant respectés dans leur culture, ceux-ci seront à mon avis, davantage accueillants. En tout cas, moi, je le serais …. !

  3. Younès 4 août 2013 à 14 h 00 min #

    Tu as tout à fait raison Alexandre !

    Au lycée j’étais buté et je ne voulais pas apprendre l’italien. Et depuis que je suis allé avec mon wing en Sicile, je me suis rendu compte de l’handicap que peut causer la barrière linguistique (Surtout pendant l’abordage, j’étais obligé de parler en anglais).

    Mais rassure toi ! Je me suis mis à apprendre l’Italien, et je retournerais à Palerme ! 😉

  4. Younès 4 août 2013 à 14 h 00 min #

    Tu as tout à fait raison Alexandre !

    Au lycée j’étais buté et je ne voulais pas apprendre l’italien. Et depuis que je suis allé avec mon wing en Sicile, je me suis rendu compte de l’handicap que peut causer la barrière linguistique (Surtout pendant l’abordage, j’étais obligé de parler en anglais).

    Mais rassure toi ! Je me suis mis à apprendre l’Italien, et je retournerais à Palerme ! 😉

  5. slimane 4 août 2013 à 21 h 46 min #

    Salut à tous !

    Petite info pour ceux qui songent sérieusement à se mettre aux langues étrangères, il existe sur Paris et dans d’autres villes de province des cafés de langues où les gens se rencontrent autour d’un verre pour parler la langue qu’ils souhaitent améliorer.

    Enjoy 🙂

  6. Blazer 4 août 2013 à 23 h 02 min #

    T’aurais dù dire avant, j’ai acheté Zarathoustra, de Nietzsche, en allemand ! ( et c’est vrai en plus !)

  7. LARMINACH Guy 11 avril 2016 à 16 h 45 min #

    En ce qui me concerne, je suis persuadé que la langue Française se meurt et qu’il est impératif à l’école d’apprendre en même temps que notre langue maternelle, au moins
    l’Anglais.!
    Quant à moi ayant 82 ans d’âge, il me serait agréable sur Facebook (par exemple)
    que l’on respecte mon ignorance, ne comprenant que la langue qui a toujours la mienne
    Je pense que je ne suis pas le seul dans ce cas.
    Pour revenir à Facebook non seulement maintenant c’est en Espagnol mais par dessus
    le marché tout un texte que je me suis évertué à construire, celui ci est complétement
    bousculé et ne veut plus rien dire.
    A qui profite cette manière de faire ?

  8. LARMINACH Guy 11 avril 2016 à 16 h 55 min #

    D’après moi, dans mon commentaire, il n’y a rien de péjoratif, je dis simplement ce qui m’est désagréable et que je subis tous les jours, bien qu’ayant signalé la chose une dizaine de fois sans résultat
    Ce qui me semble absurde, vous conviendrez avec moi qu’à 82 ans je ne vais pas me mettre à apprendre l’espagnol.

    Avec tout le respect que je vous porte cordialement
    Larminach

Laisser un commentaire