Book.

Comment lire rapidement ?

Lorsqu’on découvre le fabuleux monde du développement personnel, qu’on commence à s’intéresser à divers sujets et qu’on accumule quelques livres, plus quelques dizaines de livres, on se retrouve vite dépassé par les événements. Il arrive fréquemment que l’on se fasse envahir par nos livres parce qu’on accumule les nouveaux avant d’avoir fini les précédents. Pourquoi ? Pas par flemme ou par procrastination, mais souvent simplement par limitation de la vitesse de lecture. En effet, la curiosité intellectuelle et l’intérêt grandissant pour de multiples domaines peut faire consommer très vite une importante quantité de livres, surtout les livres de non fiction qui aident à sortir du moule.

Savoir lire vite est donc une capacité très importante qui nous donne un avantage considérable à cette époque où tout va de plus en plus vite. Cela nous permet de prendre de l’avance à tous les niveaux et de pouvoir consommer rapidement un livre, tout en retenant mieux son contenu. Et oui, vitesse de lecture élevée et rétention d’informations ne sont pas incompatibles, bien au contraire.
Vous l’aurez compris, dans cet article je vais vous expliquer comment lire rapidement.

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    L’ennemi numéro 1 de la lecture rapide

    Lorsqu’on est enfant, on nous apprend à lire en identifiant d’abord les mots lettres par lettre, puis en lisant chaque mot indépendamment.

    C’est effectivement indispensable de reconnaître ces structures pour apprendre à lire, sauf que cela nous pénalise en tant que lecteur des années plus tard.

    Imaginez ça : depuis nos 6 ans nous n’avons pas fait évoluer notre technique de lecture (ou presque) !

    Il est temps que cela change et si vous êtes ici c’est que vous en avez envie.

    Pour commencer à lire plus rapidement, vous avez besoin d’éliminer l’ennemi numéro 1 d’une lecture rapide : j’ai nommé la subvocalisation.

    La sub quoi ? La subvocalisation ! C’est le phénomène qui consiste à lire les mots mentalement pendant notre lecture.

    En effet, notre débit de parole (imaginaire puisqu’on lit dans notre tête) est beaucoup beaucoup beaucoup plus faible que ce que notre regard peut faire.

    C’est d’ailleurs pour ça que beaucoup de lecteurs lents divaguent, partent dans leurs pensées, ressassent, font des retours arrières…

    Simplement parce que la vitesse de lecture est tellement lente que vous n’êtes pas assez concentré et le cerveau divague.

    Alors que lorsqu’on lit « uniquement avec les yeux », on peut en quelques heures tripler notre vitesse de lecture, augmenter notre concentration, diminuer voire supprimer les retours en arrière, augmentation la mémorisation, sympa non ?

    La subvocalisation est une habitude que vous avez acquis depuis longtemps, et qui dit habitude dit que ce n’est pas en 1 jour qu’on la fait partir.

    C’est pour cela qu’il est bon de mettre en place des techniques efficaces pour supplanter cette subvocalisation.

    Comment éliminer la subvocalisation ?

    Il existe de nombreuses techniques pour l’éliminer, je vais vous présenter les 4 plus efficaces :

    Diminuer le nombre de saccades :

    La saccade de l’œil se passe chaque fois que vous sautez d’un mot à un autre. Au plus vous en faites, au plus vous lisez lentement, au plus vous perdez du temps. Si vous saccadez 5 ou 6 fois par ligne, vous lisez uniquement avec votre vision centrale et vous boycottez complètement votre vision périphérique.

    Or, votre vision périphérique est essentielle pour lire rapidement ! Elle vous sert aussi à éviter d’écraser un passant qui arrive de nulle part en traversant la route ou encore à voir un ballon arriver dans votre champ de vision. En diminuant le nombre de saccades, vous allez logiquement augmenter votre vitesse de lecture et si cette augmentation est suffisamment importante, vous ne pourrez plus subvocalisez.

    Pourquoi ? Simplement parce que l’on ne peut pas parler à plus de 300-350 mots/minute, et comme votre voix intérieure a la même vitesse, si vous allez plus vite, elle ne pourra plus suivre et vous continuerez uniquement avec une lecture oculaire. Pour diminuer ce nombre de saccades, vous pouvez faire l’exercice suivant. Entraînez-vous à commencer une ligne en fixant le deuxième mot et à terminer la ligne en fixant l’avant dernier mot. Faites cela à chaque ligne et entraînez-vous 5 minutes par jour. Ce simple exercice permettra déjà de lire plus vite.

     Pour aller un peu plus loin et dans la même veine, entraînez-vous à lire des groupes de mots pour chaque saccade, à embrasser tout le champ visuel que vous pouvez en vous fixant sur un mot. La vision périphérique est fabuleuse et permet cela. Lorsque la vision périphérique est très entraînée, on peut être capable d’assimiler plusieurs lignes en une seule saccade ! Cela permet d’atteindre des vitesses de lecture dépassant 1000 mots/minute, ce qui est complètement énorme (mais accessible !). Cette vitesse est 4 fois supérieure à la vitesse de lecture normale des gens.

    Sauter des mots :

    C’est tout simple mais c’est très efficace ! Cela rejoint l’idée des saccades. Vous n’avez pas besoin de fixer chaque mot pour comprendre le texte que vous lisez. Il vous suffit de faire des arrêts sur les mots clés de chaque phrase pour en comprendre le sens. Se fixer sur les « de », « les », « en » et autres mots de liaison ou déterminants ne sert strictement à rien si ce n’est perdre du temps. Vous ne perdez ni en compréhension ni en confort de lecture.

    Alors, cela vaut le coup non ?

    Pour cela, vous avez juste besoin de vous défaire de l’idée qu’il faut absolument lire tous les mots d’un livre. Je vous le garantis, votre expérience de lecture s’en retrouvera améliorée. C’est tellement plus plaisant de voir que l’on avance plus vite dans notre lecture et que l’on comprend mieux le texte !

    Occupez votre cerveau conscient avec une tâche répétitive :

    Vous devez bondir en lisant ce point sachant que je viens de dire qu’il faut être monotâche. En fait les deux ne sont pas incompatibles ! Être monotâche consiste à se priver de toutes les distractions qui vous feraient perdre un temps fou. Imaginez que vous êtes en train de lire, vous recevez un message, vous prenez votre téléphone. Votre cerveau doit charger la mémoire de travail en rapport avec le message, réfléchir pour répondre, et lorsque vous vous replongez dans votre lecture il faut à nouveau recharger la mémoire de travail sur ce que vous lisiez.

    Vous avez perdu déjà 5 minutes de concentration sur ce simple exemple. Ce que je vous conseille ici, c’est vraiment pour supprimer la subvocalisation : pour ce faire, il vous suffit de répéter (mentalement ou non) quelque chose de… répétitif. Par exemple, comptez de 1 à 3 en boucle, soit à haute voix, soit dans votre tête. Vous pouvez également répéter en boucle un même mot. Cela peut être aussi un simple mantra comme le fameux son de l’univers que l’on utilise en yoga : « Ommmmmmmm ».

    Vous avez l’embarras du choix, l’idée étant d’occuper votre mental pendant que vous lisez avec vos yeux. Comme vous ne pourrez plus subvocaliser, votre vitesse va s’en trouver démultipliée !

    Utilisez un objet (style crayon) que vous devez suivre au fur et à mesure des lignes :

    Vous devez le suivre et non le contraire. Alors forcez-vous à l’avancer plus vite que ce que vous ne pouvez lire. Même si vous avez l’impression de galérer, c’et totalement normal ! Vous allez être obligé d’accélérer la cadence en sautant les mots, en faisant moins de saccades…

    Dans un premier temps commencez par glisser le crayon le long des lignes dans leur intégralité puis au fur et à mesure réduisez la distance parcourue par le crayon au sein de la ligne, puis vous allez arriver jusqu’au point où le crayon descend verticalement sur la page, ce qui va vous obliger à accélérer. Stopper la subvocalisation est vraiment la clé du succès puisque c’est le problème N°1 des lecteurs lents. Une fois que vous avez enlevé cela, vous avez la possibilité d’approcher peu à peu les 1000 mots/minute.

    Imaginez un peu : tripler sa vitesse de lecture. Cela veut dire que vous avez la possibilité de lire 30 livres sur une année plutôt que 10, avec une compréhension qui est même supérieure ! Pensez-vous que cela peut faire une différence dans votre vie ? Moi oui, cela m’a permis de me surpasser.

    J’atteste et je signe : la lecture rapide change la vie quand on lit des livres de non fiction régulièrement (pour ne pas dire au quotidien).

    5 astuces pour lire plus efficacement

    Voyons maintenant 5 astuces supplémentaires pour booster votre efficacité conjointement au travail d’arrêt de la subvocalisation.

    • Être monotâche : C’est quelque chose que je conseille souvent. Être monotâche est indispensable pour décupler notre efficacité dans n’importe quel domaine, dans n’importe quelle tâche que l’on fait. La lecture n’échappe pas à cette règle ! Lorsque vous lisez quelque chose, éteignez votre ordinateur, coupez votre téléphone, fermez votre porte, faites savoir que vous êtes occupé. Être vraiment focalisé sur ce que vous lisez vous permettra d’être bien plus rapide dans votre lecture. De plus, lorsqu’on est monotâche on est vraiment ancré dans le moment présent et on profite de ce que l’on est en train de faire.
    • Formuler un objectif : Pourquoi est-ce que vous avez acheté ce livre ? Qu’est-ce que vous en attendez ? Qu’est-ce que vous voulez y trouver ? A quel problème ce livre peut-il répondre dans votre vie ? Quelles astuces allez-vous pouvoir trouver pour faire passer votre vie au niveau supérieur ? Prenez le temps de répondre à ces questions parce qu’il est important de savoir ce que vous attendez d’un livre avant de le commencer. Cela va vous permettre d’être plus motivé, plus efficace et d’aller directement à l’essentiel sans perdre vos temps dans des détails superflus. Pour prendre un exemple, je suis actuellement sur un livre d’auto-hypnose. J’attends de celui-ci des techniques pour entrer facilement en hypnose seul, des techniques pour augmenter mes capacités (intellectuelles, sportives…), pour créer des ancrages puissants et positifs, pour modifier des fausses croyances qui me ralentissent.
    • Faire un repérage : Avant de commencer un livre, faites un scan de celui-ci de A à Z. Lisez la première de couverture, la quatrième de couverture, lisez (bien) le sommaire parce que vous allez déjà avoir un aperçu de ce sur quoi vous allez mettre l’accent en fonction de votre objectif de lecture. Le sommaire est, par définition, très parlant par rapport à ce que vous allez retrouver dans le livre alors scannez-le vraiment, il est hyper important. Ensuite lisez la page qui concerne l’auteur pour connaître le contexte, sa vie, sa profession… Lisez éventuellement l’introduction en diagonale pour connaître le contexte du livre. Ensuite scannez tous les gros titres et sous-titres, cela ne doit pas prendre plus de 5 minutes pour tout le livre !
    • Varier votre vitesse de lecture : De la même façon qu’un avion qui vole haut dans le ciel en vitesse de croisière et qui vole plus bas par moment pour faire du repérage, vous allez varier votre vitesse de lecture en fonction de ce qui vous intéresse. Lisez rapidement en sélectionnant vraiment les mots clés puis dès qu’un endroit vous intéresse plus particulièrement, rapprochez-vous comme l’avion et lisez plus lentement, plus consciemment pour récupérer toute l’information dont vous avez besoin.
    • Travaillez votre vision périphérique : La vision périphérique est HY-PER IM-POR-TAN-TE en lecture. Elle va vous permettre d’englober beaucoup plus de mots lors de chaque fixation. Donc l’augmentation de votre vision périphérique va impacter chacune des fixations de votre lecture. Pour vous entraîner à travailler votre vision périphérique, vous pouvez vous entraîner sur un bouquin. Fixez un mot au centre, et sans décrocher le regard de ce mot, tentez de lire le mot le plus loin possible à gauche, à droite, en haut et en bas. C’est un très bon entraînement. Vous pouvez aussi faire l’exercice tous les jours sur ce site. Il s’agit de fixer le centre et avec votre vision périphérique vous devez identifier chaque chiffre crescendo.

    Vous avez désormais plein de clés en main pour accélérer votre lecture dès aujourd’hui.

    Même si ce n’est pas naturel au début (et c’est normal), vous en ressentirez très vite les bénéfices et vous allez progresser à la vitesse de l’éclair.

    Pour cela, entraînez-vous 5 minutes quotidiennement à l’un des exercices que l’on a vu : diminuer les saccades, travail de la vision périphérique, utiliser le « Ommmmm »…

    Alors, qu’allez-vous mettre en place dès maintenant pour augmenter votre vitesse de lecture ? Répondez-moi ci dessous !

    Par Fabien, lecteur éclair

    4 réponses à Comment lire rapidement ?

    1. Marc Zamek 8 mars 2016 à 21 h 51 min #

      Encore un excellent article Fabien. Sujet totalement original.C’est concis et precis .
      Merci beaucoup.

      Marc , quadragenaire

    2. myriam honein 28 avril 2016 à 12 h 06 min #

      Bjr fabien, c myriam klam, je suis une femme wui a commence la cinquantaine et je viens de vs connaitre un peu a travers lifestyle . Je suis rentree par erreur ds lifestyle, et maintenant je suis tres jalouse car vs nsvs adressez qu aux hommes, alors que je suis certaine, vs auriez pu ns faire profiter autant qu eux. D apres les titres de vos ecrits , je deduis qu il y en a plusieurs a travers lesquels vs vs adressez a l homme et a la femme. Pourriez vs m indiquer lesquels seraient interessants pour moi en tant que femme, et si vs auriez un link pr les femmes comme lifestyle.
      Merci bcp de votre attention.

      • Fabien Delcourt 7 mai 2016 à 17 h 13 min #

        Les femmes lisent tout autant mes articles que les hommes, à part ceux qui sont très orientés 🙂

    Laisser un commentaire