Comment ne plus payer ses vêtements au prix boutique

Il se passe quelque chose de très curieux et paradoxal quand on aime de plus en plus les vêtements haut de gamme : on les paye rarement  au prix boutique (dans le jargon, on dit le prix retail).

C’est d’ailleurs quelque chose qui suscite régulièrement des interrogations de la part des novices : « mais comment font-ils pour avoir autant de vêtements si chers ? ». Une partie de la réponse se trouve dans les bons plans que s’échangent les passionnés, qui permettent parfois des réductions hallucinantes sur des pièces ayant un prix de base de plusieurs centaines d’euros. Est-ce de la chance ? Peut-être, si on considère qu’être chanceux c’est être préparé à recevoir les opportunités qui se présentent à vous. Je vais vous montrer comment faire et, peut-être aurez-vous la chance de tomber un jour sur un beau jean Kohzo enduit à 90 € au lieu de 410 € (certains se reconnaîtront).

Les soldes classiques

J’enfonce peut-être une porte ouverte, mais saviez-vous que cette année il y avait des remises frisant les – 50 % chez des maisons de couture ? Si vous êtes à Paris, le Printemps et les Galeries d’Haussmann étaient des incontournables, à condition de se lever tôt. Beaucoup de bonnes pièces partent le matin. Il n’y a pas de secrets pour faire de bonnes soldes, c’est un peu comme à la boxe, tout se joue dans la préparation. Le repérage est indispensable la veille. Changez de lieu ensuite, fouinez dans les petites boutiques et n’hésitez pas à demander ce qui va être soldé et demandez les tailles disponibles au moindre doute. En bref, soyez proactif !

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    Les soldes/ventes privées

    Là, on commence à participer à des évènements un peu plus confidentiels… Elles sont réservées en général aux meilleurs clients d’une boutique, mais un peu de sympathie avec le vendeur vous permettra dans la plupart des cas d’être inscrit dans le précieux listing de clients privilégiés. Il existe aussi d’autres moyens d’y avoir accès. Modissimo, par exemple fait systématiquement partager les invitations qu’on leur envoie à ce type d’évènement (oui, en tant que bloggueur de mode, c’est chose courante que d’en recevoir). Pensez aussi à facebook, qui ne sert pas qu’à faire des hi scores à des jeux débiles. A titre d’exemple, Bill Tornade ou même la Maison Martin Margiela envoient régulièrement les invitations à des ventes privées via ce biais. Trouver les groupes facebook correspondant ne vous prendra pas plus de deux secondes. Enfin, un petit éclairage sur la différence entre soldes privées et ventes privées : les soldes privées proposent les mêmes remises que des soldes normales et se déroulent quelques semaines avant, à ceci près qu’elles sont réservées aux meilleurs clients. Les ventes privées, elles, proposent des remises beaucoup plus importantes et là aussi, elles sont réservées aux clients les plus fidèles. Le gros intérêt de ce type d’évènement est que bien souvent les stocks ne sont pas dévalisés. C’est de cette manière qu’Alexandre a eu par exemple ses Lanvin à – 40 %.

    Les braderies

    C’est encore un cran au dessus des ventes privées. Le but affiché est clair : il faut que ça parte ! Ce sont des pièces d’anciennes collections qui ne sont jamais parties, même en soldes. Et dès que ce stock d’invendus devient trop volumineux, on brade. Bien souvent, il y a des choses sans intérêt, mais tel un chercheur d’or, vous trouverez parfois quelques pépites (tel que le Kohzo signalé en introduction de cet article). Leur organisation est archaïque, la plupart des boutiques n’en font pas d’ailleurs, mais c’est ce qui fait leur charme. Et je ne pense pas mentir en disant qu’il faut être un minimum connaisseur pour apprécier cette ambiance assez particulière, parfois digne d’un entrepôt asiatique clandestin. De ce fait, si vous ne vous y précipitez pas, ce n’est pas grave.

    Le shopping sur Internet

    C’est la voie la plus piégeuse. Alléché par un prix défiant toute concurrence, et ne pouvant pas essayer le vêtement, le drame vous est vite arrivé. Pourtant, certains sites qui font les soldes sont de vraies perles, notamment celui où Alexandre et Daniel ont pu avoir sa deuxième paire de Lanvin à – 50 % (merci à Madamada pour le bon plan !). Ayez une démarche proactive pour les trouver, demandez gentiment à des connaisseurs, ça ne tombera pas du ciel. Je vous conseille de bien connaître vos tailles et les différentes marques qui vous plaisent, sinon vous serez perdus. En d’autres termes, la chasse aux bons plans sur le net est demande un peu de technique pour en tirer pleinement parti (surtout pour eBay, royaume des fakes). Pourtant, il existe une autre voie, plus accessible, qui propose des tarifs souvent imbattables. Il s’agit des …

    Petites annonces !

    C’est selon moi la meilleure manière de faire les meilleures affaires. Il y a de nombreux avantages : possibilité de négocier un peu le prix, de poser toutes vos questions, de demander les mesures (pour comparer à des vêtements qui vous vont vraiment), des conseils d’entretien , etc. Les prix sont souvent imbattables. Vous ne me croyez pas ? Faisons un rapide tour d’horizon, pas très loin, juste dans le bazar de BG. On y trouve pêle mêle une paire de Lanvin, des jeans Dsquared, Dolce & Gabanna, une veste Wooyoungmi, une chemise Lanvin, un pantalon Acne, une chemise/tee shirt Wooyoungmi, un montre Axcent, ou même des vestes de créateurs plus confidentiels, avec des remises qui frôlent souvent les – 70 % ! Pour encore plus de choix, il y a la partie Petites annonces du forum commeuncamion (hop, encore une paire de Lanvin soldée !) impressionnante par la variété et la qualité des pièces proposées. N’ayez crainte, ces PA sont très encadrées sur ce forum. Enfin, la plus grande braderie virtuelle du monde est celle du célèbre forum superfuture. Les membres viennent  du monde entier, ce qui explique l’incroyable diversité des pièces proposées. C’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles griffes très facilement. Mais comme tout bazar au sens propre, il est préférable de connaître les usages de l’endroit et à d’y passer un peu de temps pour s’imprégner de l’esprit. Et n’hésitez jamais à poser une question.

    Le côté obscur des bons plans

    Je dois cependant vous mettre en garde contre un effet un peu insidieux. La tentation de dépenser à tout va est grande. Ne tombez pas dans ce piège et n’achetez jamais une pièce uniquement parce qu’elle n’est pas chère, vous avez 90 % de chances de ne jamais la mettre. Plus la remise est grande et le prix ridicule, plus vos chances d’acheter n’importe quoi augmentent, contrairement à qualité de vos choix. Comme le disait Alexandre dans un article, un costume soldé trop grand reste avant tout un costume trop grand. Un jean Dior trop grand reste un jean trop grand. Idem pour tout le reste. Considérez les bons plans comme un formidable catalyseur de garde robe neutre, qui peut vous servir autant qu’il peut vous desservir. A ce titre, et étant donné que ce sont des pièces plus avancées,  quelques conseils du forum look ne seront pas de trop.

    Voilà, vous n’avez plus aucune excuse pour vous plaindre du prix des vêtements. S’il y avait qu’une seule chose à retenir, ça serait d’avancer avec précautions, conseils à l’appui. Ne mettez pas non la charrue avant les bœufs, un bon stock de basique reste prioritaire. Bon chinage à tous.

    Benoit

    2 réponses à Comment ne plus payer ses vêtements au prix boutique

    1. Jocelyn 1 août 2009 à 17 h 54 min #

      Encore une fois, un excellent article, il faut dire que quand on a gouté au braderie, on a qu’une seule envie, recommencer.

    2. Maxime 3 août 2009 à 13 h 43 min #

      Article aussi intéressant que complet

    Laisser un commentaire