Après avoir rencontré une femme, pris son numéro et fait la démonstration d’un certain rapprochement, si ce n’est physique, au moins intellectuel et psychologique, vient toujours le moment de formuler une demande concrète : celle d’une nouvelle rencontre, dans un cadre plus intime, plus personnel. Ce premier rendez-vous sera bien évidemment décisif dans la suite des évènements, mais c’est sur son obtention que nous concentrerons notre réflexion. Comme vous le savez, vous allez devoir créer de l’attente, un certain désir de justement, matérialiser ce contact dans la sphère physique. Et à ce petit jeu là, vous allez devoir discuter, de vive voix, avec celle qui vous plait. Petit tour d’horizon des musts d’un tel processus :

Comment rappeler une femme pour obtenir un rendez-vous ?

Après avoir rencontré une femme, pris son numéro et fait la démonstration d’un certain rapprochement, si ce n’est physique, au moins intellectuel et psychologique, vient toujours le moment de formuler une demande concrète : celle d’une nouvelle rencontre, dans un cadre plus intime, plus personnel.

Ce premier rendez-vous sera bien évidemment décisif dans la suite des évènements, mais c’est sur son obtention que nous concentrerons notre réflexion. Comme vous le savez, vous allez devoir créer de l’attente, un certain désir de justement, matérialiser ce contact dans la sphère physique. Et à ce petit jeu là, vous allez devoir discuter, de vive voix, avec celle qui vous plait. Petit tour d’horizon des musts d’un tel processus :

1) Ce qu’il faut savoir sur l’appel téléphonique

Avant de vous jeter sur votre combiné, il va falloir prendre conscience de certaines petites choses, des obstacles qu’il vous sera nécessaire de franchir, afin que la démarche s’avère payante. La première, c’est évidemment que sur un tel terrain, vous êtes désavantagé. C’est bien connu, les femmes naissent avec un téléphone greffé à l’oreille. Elles l’utilisent pendant des heures, par simple plaisir, lorsque nous y voyons un simple moyen d’établir des communications brèves et précises.

Ensuite, il y a le fait qu’un appel n’a pas la même résonance psychologique qu’une discussion en face à face. Vous ne pourrez pas vous appuyer sur d’autres compartiments de votre langage corporel que votre unique voix, ce qui est, admettons-le, un peu maigre, surtout quand on connaît l’importance de la communication non verbale.

Enfin, des conditions extérieures peuvent nuire à votre discours : qualité de la réception, conditions climatiques, bruits parasites… tout cela est à prendre en compte avant d’appeler la femme que vous désirez revoir.

2) Quand appeler et comment se préparer ?

Un coup de fil, lorsque son but est d’obtenir un rendez-vous amoureux, est bien plus lourd de signification qu’on ne pourrait le penser à première vue. Prenez le timing par exemple. Ce dernier en dit long sur votre vision, vos intentions, et plus largement sur votre respect envers la femme que vous désirez.

Appelez le soir même, après avoir obtenu le numéro de téléphone, et vous démontrerez une trop grande importance attachée aux enjeux de la séduction et une absence de vie sociale (observation aussi valable si vous téléphonez le week-end). Appelez trop tôt le matin ou tard le soir… et vous insisterez sur votre absence de réflexion vis-à-vis des obligations professionnelles et/ou familiales de la demoiselle.

Votre objectif, c’est de trouver un moment qui ne soit pas trop connoté « séduction » et qui démontre tout de même votre intérêt. À ce titre, le début de soirée (entre 19h et 21h) semble être le moment opportun.

Pour ce qui est de la préparation, c’est bien évidemment de la portée de votre voix que nous parlerons. Le stress peut en effet provoquer chevrotement, blancs à répétition, et faire la démonstration d’un certain manque de confiance en soi. Pour éviter ce genre de désagréments, il est alors conseillé de s’entraîner, chez soi, en s’enregistrant, afin d’étudier les forces et faiblesses de votre énonciation.

Enfin, et c’est un conseil technique, si vous pensez que votre voix n’est pas assez grave, pensez à expirer au moment de prendre la parole et à bien respirer, à prendre votre temps, lorsque vous formulerez votre demande.

4) Comment la séduire pour obtenir un rendez-vous ?

Cet échange social un peu particulier, pour fonctionner, doit être construit, de telle sorte que vous vous démarquiez et que vous donniez l’envie à votre interlocutrice de vous revoir.

Il va donc falloir provoquer un rapprochement émotionnel :

  • Une phrase d’accroche : dès le début de votre conversation, vous devez replonger la demoiselle appelée dans le bain, l’ambiance de votre rencontre, afin de stimuler l’apparition de sentiments positifs. Le meilleur moyen est alors d’utiliser l’humour, de faire preuve de légèreté. Matériellement, il vous suffit alors de vous appuyer sur un élément stigmatisant votre premier contact :

«  Bonjour ! Je voudrais parler à la petite rouquine qui mange des madeleines tout choco sur les bancs publics, le mercredi après midi… vous pourriez me la passer s’il vous plaît ? »

  • Le développement de l’affinité : très naturellement, vous devez prouver votre volonté d’en savoir plus, de mettre en évidence un rapprochement psychologique. Pour ce faire, les questions ouvertes, toujours légères, sont votre meilleur atout :

« Bon, j’imagine que manger des madeleines c’est pas ton vrai métier… t’as pas une tête à travailler chez papy Brossard. Alors dis-moi tout, que fais-tu de tes journées ? Tu prépares une biographie de Proust ? ».

  • Le choix illusoire : la plus efficace des méthodes pour effectivement obtenir un rendez-vous, c’est de laisser penser à votre interlocutrice qu’elle a le contrôle de la situation, que le fait de vous revoir s’inscrit dans une logique qui lui bénéficie. Pour ce faire, il faut lui offrir deux opportunités distinctes, mais se résumant à la même chose : sortir avec vous.

« Avec tout ça, il faut vraiment qu’on se rencontre. Alors dis moi, qu’est-ce que tu en penses, t’es plutôt crêperie mercredi soir ou cocktail dans un bar rock près de Raspail, jeudi ? »

  • La fin de la discussion : une fois le rendez-vous pris, il vous reviendra de mettre un terme à la conversation (en utilisant une excuse vous mettant en valeur : réunion professionnelle, sortie avec des amis…). Après tout, vous êtes un homme occupé ! Voilà de quoi par la même occasion prouver que vous êtes un homme terrain, qui préfère le réel au virtuel.

Comme vous le voyez, un appel téléphonique n’est pas une simple conversation sans enjeux. Téléphoner sans s’y préparer, et en demandant directement « ça te dis d’aller boire un verre », c’est prendre un véritable risque… celui de ne jamais revoir celle que vous avez abordé avec courage.

Voilà qui serait bien dommage, sachant que des formulations toutes simples peuvent largement améliorer vos chances d’effectivement vous rapprocher de cette dernière ! Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !


Une réponse à Comment rappeler une femme pour obtenir un rendez-vous ?

  1. spirou 29 janvier 2016 à 1 h 09 min #

    La tenue joue quelque-chose dans la séduction.

Laisser un commentaire

Savez-vous QUOI DIRE pour aborder une inconnue avec SUCCÈS ?

x