ecole

3 concepts qu’on ne vous a JAMAIS appris à l’école

Il y a beaucoup de choses que l’on ne nous apprend pas à l’école. Et si nos parents ne les transmettent pas non plus, nous faisons face à un sacré manque dans notre existence.

En effet, à l’école on ne nous apprend pas comment être heureux, comment prendre soin de sa santé, comment sociabiliser, comment séduire, comment fonctionne notre cerveau et notre mémoire… En clair, la plupart des choses essentielles ne sont pas enseignées.

Pour les apprendre, il faut aller chercher soi-même dans les livres, dans des séminaires ou sur Lifestyle Conseil !

Voilà donc l’objectif de cet article : vous transmettre 3 concepts qu’on ne vous a jamais appris à l’école.

Le bonheur s’apprend

Être heureux est à la base de tout. Si l’on n’est pas sur Terre pour être heureux, alors quel est l’intérêt ?

Si on ne vit pas heureux, on va systématiquement chercher quelque chose à l’extérieur pour se satisfaire, que ce soit par l’accumulation de biens matériels ou par certaines addictions (cigarette, sucre, alcool, drogues…) qui vont permettre de fuir cette réalité que l’on ne supporte pas.

Pourtant, le bonheur est tout à fait accessible pour n’importe qui s’en donne les moyens.

Être heureux, c’est se lever tous les jours avec le sourire, et même quand ça va moins bien, on sait que le meilleur est à venir. Être heureux, c’est être à 100% dans la relation lorsqu’on est avec quelqu’un, c’est influencer positivement son entourage, inspirer ses proches et ne pas se laisser attirer vers le bas par les gens toxiques.

Je me souviens d’un cours de philosophie en terminale où la conclusion de la prof était : il est impossible d’être heureux parce que dès qu’on est dans un moment agréable, le simple fait de savoir que celui-ci va se terminer le ternit.
J’ai trouvé cette vision du monde vraiment terrible !

Avec le recul, tout ce que j’ai pu lire et tout le travail que j’ai pu faire sur moi depuis, j’affirme haut et fort que ce sont des balivernes (comme ça, si mon ancienne prof de philo passe par là…)

Trêve de plaisanterie, oui le bonheur et possible et oui il s’apprend.

C’est comme la richesse, les relations ou n’importe quelle compétence, être heureux c’est quelque chose qui se construit. Que l’on peut travailler tous les jours.

Et justement, voyons comment faire. Il faut savoir que très simplement notre niveau de bonheur est la balance entre les expériences agréables et les expériences désagréables, pour faire simple.

La première chose à faire est d’augmenter les expériences agréables dans notre vie.

C’est très simple, il suffit de faire des choses qui sont importantes pour vous, que vous aimez faire. Pratiquer du sport, de la peinture, écrire des articles, voir des amis… Faites plus de choses que vous aimez.

La deuxième chose à faire est de diminuer vos expériences désagréables.

Supprimez la télévision et les médias, coupez-vous de certaines personnes négatives, enlevez tout ce qui vous procure du mal-être.

Troisièmement, il vous suffit de modifier les représentations mentales des expériences que vous vivez.  En effet, lorsqu’on vit quelque chose, ce n’est jamais la réalité, mais toujours la représentation mentale que l’on s’en fait.

Vous pouvez faire ça grâce un simple outil de PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et d’hypnose que l’on appelle « sous-modalités ». Cela consiste pour simplifier à modifier les aspects visuels, auditifs et sensitifs de vos souvenirs.

Pour les moments agréables que vous vivez, vous pouvez mettre plein de couleurs pétillantes, agrandir l’image, mettre une musique que vous aimez, vous voir à la première personne…

Et inversement pour les moments désagréables : rétrécissement de l’image, en noir et blanc, regarder la scène la troisième personne (en mode spectateur), éloignement de l’image…

Cela modifiera instantanément votre ressenti par rapport à la situation en question.

Enfin, pour être heureux, passez un maximum de temps dans le présent. C’est là que tout se joue ! On ne peut pas être heureux en ressassant nos problèmes ou en anticipant anxieusement le futur.

Voici ce que vous allez faire : faites une pause dans cet article, fermez les yeux et mettez vos sens vers l’intérieur pour ressentir tout ce qu’il se passe dans votre corps, dans chaque zone de celui-ci.

Comment avoir une santé optimale

Être en bonne santé est le socle d’une vie réussie. Sans cela, on ne va nulle part, à part à l’hôpital…

Adopter un mode de vie délétère plombe l’énergie, nous rend souvent malade, nous donne le teint pâle, on a aucune force et on déprime.

À l’inverse, adopter un mode de vie sain permet de se lever au quotidien avec une patate d’enfer, d’avoir de l’énergie pour entreprendre tout ce que l’on veut, se sentir beau, puissant et beaucoup plus charismatique parce que lorsqu’on respecte son corps, on s’aime davantage et les autres le voient et le sentent. On est d’ailleurs beaucoup plus attirant pour le sexe opposé.

Quelques principes de base prévalent pour une santé optimale. Ce n’est pas bien compliqué en réalité. Cela fait des années que l’on sait qu’en modifiant plusieurs éléments dans les domaines suivants, on améliore drastiquement notre santé et on obtient des bénéfices considérables : sommeil, alimentation, mouvement, respiration, nature

Sommeil : respecter ses cycles, avoir des heures de sommeil fixes, faire attention à la lumière bleue

Alimentation : diminuer au maximum céréales, produits laitiers et produits transformés, mettre le paquet sur les légumes bio, les œufs et les poissons riches en omega-3.

Mouvement : prendre les escaliers, faire 1h de sport tous les jours, marcher dans le parc, courir 1 fois par semaine, faire du gainage.

Respiration : prendre le temps de faire des respirations profondes, faire de la cohérence cardiaque, apprendre à respirer avec le ventre.

Nature : prendre des après-midi pour se détendre en nature, partir en vacances à la nature, se baigner.

Dès à présent prenez un élément dans chacun des domaines et programmez sur votre agenda à quelle date vous allez mettre en place chacun d’entre eux (et dites-le moi en commentaire).

L’argent est une énergie

L’argent n’est pas le mal. À l’école on n’a jamais eu de cours sur l’argent et son utilisation.

Pour autant, la plupart des gens voient l’argent comme une force maléfique, quelque chose de dangereux. De ce fait, ils ont une relation toxique avec l’argent et ont du mal à en gagner. Et comme ils considèrent que l’argent est mal, inconsciemment ils se débrouillent pour en avoir toujours trop peu.

À l’inverse, lorsqu’on prend le temps de pacifier sa relation à l’argent, on peut en gagner autant que ce que l’on a besoin et on peut s’en servir pour de belles choses, sans le gaspiller dans des futilités.

Pacifier sa relation à l’argent, c’est assez simple et il existe plusieurs moyens pour cela.

Le principe est déjà de reconnaître que l’on a un mauvais rapport à l’argent, sans cela on ne peut pas le changer.

Une fois que l’on a reconnu que l’on avait ce lien toxique, on apprend à le changer. La façon de le faire est assez simple.

Il faut déjà considérer que l’argent est une force. Ce n’est pas bien ou mal. Cela dépend ce qu’on en fait.

C’est comme n’importe quel outil, vous pouvez vous servir d’un marteau pour planter un clou permettant d’accrocher un magnifique tableau ou vous pouvez vous servir d’un marteau pour éclater la tête de quelqu’un.

Ce n’est pas l’outil qui est bien ou mal, mais l’usage que vous en faites.

Pour l’argent, c’est exactement la même chose.

Si vous vous servez de votre argent pour acheter des choses inutiles, pour cautionner l’élevage industriel ou le travail des enfants chinois, ça n’aura pas le même impact que si vous investissez votre argent dans des start-up que vous soutenez, dans des aliments de qualité pour soutenir des paysans locaux. Vous voyez l’idée ?

L’argent peut servir à financer les campagnes de politiciens véreux, ou à l’inverse peut servir à financer le magnifique film « Demain » que l’on a vu sortir sur les écrans l’an dernier. Petite parenthèse : Vous DEVEZ voir ce film, il est exceptionnel.

Pour pacifier votre rapport à l’argent, commencez à l’avoir physiquement sur vous.

Pas de carte bleue, pas de chèque : commencez à retirer votre argent pour l’utiliser avec vos mains. Pourquoi ?

Parce que la carte bleue, le chèque, ce n’est pas de l’argent. Si vous découpez votre carte bleue, vous ne perdez pas de l’argent, si vous découpez un billet de 500€, vous perdez 500€.

En réalité, on a constaté que le fait de dépenser de l’argent avec une carte bleue ne sollicite que la partie superficielle du cerveau, seulement la partie rationnelle.

À l’inverse, en utilisant des espèces, vous engagez l’intégralité de votre cerveau, y compris le cerveau limbique responsable des émotions.

Cela est essentiel pour faire les bons choix ! Cela vous évitera par exemple d’acheter une veste à 500€ en soldes que vous n’aurez jamais acheté avec du liquide. La carte bleue favorise les achats impulsifs, c’est d’ailleurs la meilleure raison de son existence.

Voici un petit exercice intéressant que je vous recommande de faire : retirez une quantité d’argent qui vous met mal à l’aise.

Certains se fichent de retirer 100 euros, 200 euros, ça leur fait ni chaud ni froid, mais peut-être qu’à 300 euros on ressent un petit quelque chose.

Pour ma part, j’irai bientôt retirer 500 euros parce que je sais que c’est la limite où je sens un malaise.

L’idée n’est pas de retirer du liquide pour le garder au fond du tiroir. Vous allez simplement faire un maximum de transactions avec ça et ça va pacifier votre rapport à l’argent petit à petit.

Nous voilà arrivés à la fin de cet article.

Il y a évidemment d’autres choses qu’on ne vous a pas appris à l’école : le mode d’emploi du cerveau, comment se faire des amis, comment séduire une fille… Je voulais ici vous donner 3 points cruciaux que l’on apprend jamais à l’école, et qui sont Ô combien essentiels. Concernant les autres sujets, ils sont pour la plupart déjà traités sur Lifestyle Conseil !

Qu’allez-vous appliquer dans ce que vous venez de lire ? Dites-le moi en commentaire !

Par Fabien, enseignant à l’école de la vie

9 réponses à 3 concepts qu’on ne vous a JAMAIS appris à l’école

  1. Ogier DOLLÉ - Responsable Affaires 28 décembre 2016 à 6 h 45 min #

    J’aime beaucoup cette idée sur l’argent Fabien.
    Il est essentiel de penser à investir plutôt que de dépenser, ce que beaucoup de personne pratique.

    Merci pour le temps que tu as consacré à ce nouveau partage !

  2. Julien Defoulny 29 décembre 2016 à 9 h 17 min #

    Salut Fabien !

    Je suis nouveau sur lifestyle conseil mais je peux dors et déjà remarquer que tes articles sont toujours aussi intéressants et riches culturellement parlant. Le dvd du film Demain ne me quitte jamais afin de pouvoir le voir dès que l’envie m’en prend. En effet je te rejoins complétement lorsque tu dis que tout le monde devrait le voir au moins une fois ! De l’optimisme sur notre monde et notre société à l’état pur ce film !

    En ce qui concerne ce que je ferai par rapport à ton article : le sport ! Il faut que j’arrive à instaurer une routine sportive efficace dans mon emploi du temps.

    Merci encore pour votre travail toi et toute l’équipe !

    Julien

  3. VICTOR 1 janvier 2017 à 21 h 32 min #

    Tout Fabien je te suis deja depuis pres de deux ans et je voudrais te remercier pour tout ces magnifiques contenus donnés avec autant de gratitude et remplit des principes applicables et changeant

  4. Romain 9 janvier 2017 à 10 h 15 min #

    Bonjour Fabien,
    Je trouve ton article vraiment intéressant. Sur l’apprentissage du bonheur, je suis tout à fait d’accord avec toi et c’est ce que je pratique chaque jour. J’ajouterai même de se dire tout les matins en se réveillant « je vais passer une excellente journée ».
    Sur l’argent, je vais essayer moi aussi le principe d’avoir de l’argent liquide sur soi et pas tout le temps utiliser la carte bleue (c’est vrai que c’est plus facile, mais c’est aussi virtuel…).
    Merci beaucoup pour ton article !

    • Fabien Delcourt 23 janvier 2017 à 13 h 16 min #

      Merci Romain ça fait plaisir !
      Je suis bien d’accord avec toi.
      Belle journée 🙂

  5. bataguedama 9 mars 2017 à 11 h 34 min #

    tout est juste Fabien

Laisser un commentaire