langage corporel charisme

Comment se forger un langage corporel plein de charisme ?

Chers lecteurs de Lifestyle-Conseil, bonjour  !

Ici Romain, le Décodeur du Non-Verbal.

Alexandre me laisse aujourd’hui les clés du blog pour que je partage avec vous mes meilleurs conseils en matière de langage corporel.

Et soyons clair tout de suite.

Vous n’aurez pas le droit à une énième liste des gestes à mettre dans votre répertoire gestuel pour avoir plus d’impact dans vos interactions.

Non non.

Aujourd’hui, je vous propose de vous donner un plan précis,  étape par étape pour vous forger un charisme authentique et percutant en utilisant ingénieusement votre communication non-verbale. 

Le mot “Authentique“ dans cette dernière phrase est un mot important et on va avoir l’occasion d’y revenir.

Langage corporel et charisme – le binôme parfait

Si vous êtes comme moi, vous savez certainement que pour être un homme charismatique, épanoui et attirant, il est essentiel de savoir tirer profit de son langage corporel.

Lors d’une première rencontre, votre attitude, votre comportement et vos gestes vont être les vecteurs de communication qui, pour votre interlocuteur, vous mettra soit dans la case “Je ne sais pas pourquoi mais je l’aime bien et j’ai envie de le revoir ou soit dans la case Je ne sais pas. Ce gars, je ne le sens pas.

Et je pense que l’on sera d’accord, mieux vaut que vos interlocuteurs vous mettent dans la première case.

Ce que vous ressentez à l’intérieur s’exprime à travers vos gestes, votre posture et votre comportement et c’est cela que vos interlocuteurs voient en premier lieu.

Pas ce que vous pouvez raconter. Mais bel et bien vos gestes.

Alors là vous allez me dire : “OK Romain, ça je le sais déjà. Mais alors quels sont les gestes que je dois adopter pour envoyer une aura positive et paraître charismatique aux yeux de mes interlocuteurs ?“

Et c’est là que se trouve le hic, le dilemme.

Car pour avoir un langage corporel charismatique, cela se joue tout d’abord dans votre tête, dans le contrôle de vos émotions, dans la gestion de votre stress.

Une fois que vous maîtrisez votre état émotionnel et que vos gestes illustrent cette positivité à l’intérieur de vous, c’est à partir de ce moment là que vous pouvez “upgrader“ votre langage corporel pour lui donner plus d’impact, pour développer votre influence relationnelle.

Pour vous aider à vous forger ce charisme percutant et authentique, j’aimerais partager avec vous le plan précis, en 5 étapes, que j’ai développé avec mes élèves de la formation Impact Gagnant, et qui vous montre exactement comment utiliser votre langage corporel pour y arriver.

Ca vous dit ? On continue ….

Travailler son langage corporel : 2 challenges de taille

Pour être sûr que l’on soit sur la même longueur d’onde (et avant de partager les 5 étapes), j’aimerais vous mettre au parfum d’un truc qui me turlupine quand on souhaite apprendre la communication non-verbale.

Au départ, on tombe très souvent sur des listes à puces du type :

  • Les 10 gestes pour qu’elle tombe dans vos bras,
  • Les 6 attitudes gestuelles pour être charismatique
  • Etc …

En soit, ces articles sont plein de bons sens mais travaillant quotidiennement sur ce sujet de la communication non-verbale depuis 2010, j’y vois 2 challenges majeurs :

  1. Le premier challenge est que ce type d’article ne représente simplement que 2 des 5 étapes dont je vais vous parler aujourd’hui.
    C’est à dire que 3 autres étapes sont complètement oubliées alors qu’elles sont tout aussi (voire plus) importantes. Ce qui nous amène au deuxième challenge.
  2. La potentielle perte de votre authenticité.
    En adoptant des gestes qui ne vous correspondent pas, qui ne sont pas vous, vous perdez ce côté authentique et cela crée un bip d’alerte sur le radar de votre interlocuteur. Croyez-moi, vous ne voulez pas ne pas être vous-même dans vos interactions. Et d’ailleurs à ce sujet, je ne peux que vous conseiller les conseils d’Oscar Wilde :

“Soyez-vous même ! Les autres sont déjà pris“

Alors maintenant que je vous ai raconté ce qu’il ne fallait pas faire, on arrive au plat principal de cet article. A savoir, je vais vous dévoiler ce qu’il faut faire en terme de langage corporel charismatique.

Etape 1 – Votre corps forge vos émotions positives

La tout première étape est d’utiliser votre langage corporel pour changer votre état émotionnel et pour transformer des émotions qui pourraient être négatives, du stress, en énergie et en émotions positives.

Vous avez très certainement remarqué que lorsque vous êtes vouté, recroquevillé sur vous-même, votre état émotionnel est au plus bas.

A l’inverse, si vous adoptez une posture où tout votre corps prend de la place, vous vous sentez mieux.

Alors pourquoi n’utiliseriez-vous pas ce savoir pour constamment vous injecter des hormones positives dans votre corps ?

Car oui, il s’agit bien de modifier votre physiologie (corps) pour changer votre psychologie grâce à la sécrétion d’hormones positives bien spécifiques actionnées par certaines postures.

L’une de ces postures que j’apprécie particulièrement pour ça est la position Akimbo dont je vous invite à regarder l’explication dans cette vidéo de la série 1jour1geste (vous pouvez retrouver cette série sur ma chaîne Youtube)

Adopter la posture Akimbo va en un instant changer votre état d’esprit :

La première étape de cette transformation est donc bel et bien d’utiliser votre langage corporel pour vous booster, pour vous mettre dans un état ultra positif, ce qui est la première clé d’un langage corporel charismatique.

Passons à la deuxième étape.

Étape 2 – Faire le ménage dans vos (mauvaises) habitudes gestuelles

Comme vous le savez, il y a des gestes qui impactent. On va y venir.

Mais il y a aussi des gestes qui vous desservent et que vous faites peut-être sans vous en rendre compte – simplement parce que vous en avez pris l’habitude ou que vous les avez appris par mimétisme – et dans le mimétisme, il n’y a pas forcément que du bon.

Donc cette 2nde étape, il est temps que vous preniez conscience des gestes qui vous desservent et qui nuisent à votre image.

Certains gestes peuvent vous présenter comme bloquant, certains freinent les interactions, d’autres repoussent inconsciemment vos interlocuteurs.

Selon moi on peut classer ces mauvaises habitudes gestuelles en 4 catégories :

  • toutes émotions négatives (tristesse, dégoût, colère) – ces dernières sont à contrôler car elles ont tendance à repousser
  • les gestes de stress – tout ce qui est grattage, se mordiller les lèvres, onychophagie, etc … on les appelle aussi les gestes tranquillisants
  • les gestes de soumission – là je crois que c’est clair
  • et finalement les gestes barrière qui vont créer une distance involontaire avec vos interlocuteurs

Pour cette 2nde étape, vous prenez donc un balais et vous faites le ménage.

Étape 3 – Avoir un Impact Irrésistible

Maintenant que vos émotions sont positives (étape 1), que les gestes qui vous desservent ne font plus partie de votre répertoire gestuel (étape 2), il est temps de se concentrer sur votre apparence, sur l’image que vous transmettez avec vos gestes.

Et c’est là où on arrive aux fameuses listes à puces dont je vous parlais dans le début de cet article.

Vous pouvez à partir de maintenant incorporer ces gestes qui impactent dans votre répertoire gestuel puisque les bases (étape 1 et 2) ont été posées.

D’ailleurs si vous souhaitez commencer à adopter ces gestes (mais vous devez tout d’abord me promettre d’avoir réalisé les 2 premières étapes), vous pouvez lire l’article écrit par Fabien sur le sujet. Il est consacré en particulier au langage corporel de la séduction mais au final – toute interaction revêt un caractère de séduction. Et le charisme est un arme de séduction massive.

Étape 4 – Décrypter les gestes de vos interlocuteurs

Avez-vous remarqué que depuis le début de cet article, j’ai parlé de VOTRE langage corporel ? Et pas du tout de celui de vos interlocuteurs.

Et pourtant il faut savoir que le langage corporel a deux facettes, telle une pièce : un côté pile, un côté face.

Et donc tout naturellement pour être charismatique, il faut aussi savoir être empathique.

L’empathie, qu’est-ce que c’est ?

C’est pouvoir, peu importe le contexte, se mettre à la place de son interlocuteur. Rentrer dans ses baskets comme on dit.

Et la meilleure façon de le faire est d’étudier et de comprendre le langage corporel de vos interlocuteurs.

De cette manière vous êtes en mesure de connecter de manière bienveillante avec cette personne et de toujours avoir l’action ou le comportement le plus juste possible.

Et croyez-moi, ceci est une véritable qualité à avoir.

D’ailleurs, quand j’explique ce je fais, mon métier, ma mission au sein du Décodeur du Non-Verbal et comment décrypter le langage du corps, j’explique toujours que ma seule et unique façon d’utiliser ce savoir est de repérer quand les gens ne sont pas à l’aise, lorsqu’ils sont stressés.

Afin de pouvoir leur apporter l’écoute, l’énergie et les conseils qui vont changer leur psychologie et les rendre plus heureux sur le moment.

Et c’est exactement ce que vous devez faire aussi pour développer votre charisme. Utiliser votre habilité et votre faculté à décrypter les gestes pour rendre vos interlocuteurs heureux ou tout au moins à transformer le mal-être en bien-être.

Vous voyez l’idée ?

Alors je sais que le champs de la communication non-verbale est vaste mais si déjà vous apprenez à repérer les gestes tranquillisants (les mêmes que ceux de l’étape 2), ça sera un excellent départ.

Je vous laisse 2 minutes avec cette vidéo de la série 1jour1geste qui va vous expliquer de quoi il en retourne  et on se retrouve pour la dernière étape.

Étape 5 – Influencer avec votre langage corporel

Il s’agit désormais de la toute dernière étape.

Cette dernière étape est en quelque sorte la cerise sur le gâteau.

Elle consiste à utiliser toutes les techniques d’optimisation gestuelle. J’insiste sur le mot “optimisation“ car si vous faites déjà tout ce que je vous ai conseillé dans cet article (les 4 premières étapes), vous faites déjà partie de l’élite des hommes charismatiques.

Dans cette 5ème et dernière étape, il s’agira de connaître et d’utiliser avec une juste mesure les gestes qui permettent d’augmenter l’intérêt de vos interlocuteurs pour ce que vous racontez, qui permettent de convaincre plus facilement du bien-fondé de vos propos, qui permettent de captiver lorsque vous prenez la parole en public, etc.

Il s’agit de techniques très avancées qui ne seront à employer que si tout le reste a été mis en place. Sinon ça serait comme mettre dans les mains d’un jeune conducteur qui vient d’avoir le permis une Ferrari. Ca peut-être très dangereux 🙂

Pour résumer – votre plan d’action

Je sais que le contenu de cet article était dense, qu’il y a beaucoup d’éléments à retenir et je dois vous confier que ma mission pourra être considérée comme réussie si vous me promettez de faire les choses suivantes :

  • Que vous commenciez à utiliser votre corps pour changer vos émotions négatives en positives (la position Akimbo est très bien pour ça),
  • Qu’ensuite vous vous débarrassiez des 4 catégories de gestes négatifs, en somme que vous fassiez le ménage dans vos gestes
  • Et surtout que vous apportiez de la valeur à vos interlocuteurs en décryptant de manière subtile leur comportement

En faisant cela, vous optimiserez votre langage corporel pour devenir un homme charismatique et authentique.

Je vous dis à très bientôt ici ou ailleurs,

Romain
Le Décodeur du Non-Verbal

Pour aller plus loin :

Cet article a été rédigé par Romain du blog le Décodeur du Non-Verbal sur lequel il partage avec vous son expertise de la communication non-verbale et du langage du corps dans le but de vous aider à développer une communication et des relations d’exception avec vos interlocuteurs.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire