16 astuces pour ne jamais attendre inutilement

16 astuces pour ne jamais attendre inutilement

Vous êtes souvent dans des files d’attente et vous ne savez pas quoi faire ? Vous regardez dans le vite et vous ressassez vos pensées ? Que ce soit à la Poste, chez le médecin, à la pharmacie, pour faire les courses, dans les bouchons… Certaines sont même faisables en conduisant et sans danger ! Voici 16 astuces que je pratique moi-même pour éviter d’attendre inutilement et faire quelque chose d’intéressant à la place.

1. Travailler son transverse

Le transverse est un muscle profond de l’abdomen qui fait partie des abdominaux. Il a un rôle primordial de maintien du tronc en jouant le rôle d’une ceinture géante (plus large qu’une ceinture lombaire !).

De ce fait, lorsqu’on le travaille bien, il contribue à avoir un ventre bien plat.

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    Il est bon à travailler au niveau visuel et au niveau santé, alors vous devez vous demander : comment on le travaille ? C’est super simple : dès lors que vous expirez en rentrant le ventre de force, celui-ci travaille. Expirez avec la volonté d’aspirer votre nombril et il travaillera. Cet exercice peut être fait n’importe quand et n’importe où !

    2. Travailler ses sphincters

    « Travailler ses sphincters ? Comment ça ? Il devient fou Fabien, le développement personnel c’est bien mais là il part en c*uille ! »

    Non, rassurez-vous, et c’est même un super exercice. Pourquoi ? Parce que ça va travailler le muscle pubo-coccygien qui est l’un des responsables de la maîtrise de votre excitation sexuelle. En clair, travailler ce muscle souvent va vous permettre de mieux maîtriser vos orgasmes (donc d’être un meilleur coup au lit) et, à terme, d’arriver à avoir un orgasme sans éjaculer. Cool, non ?

    De plus c’est un excellent exercice pour éviter les prolapsus. En clair, on a là un simple exercice aussi bon que le précédent (les deux se complètent très bien).

    3. Se concentrer sur sa respiration

    Ce simple exercice est la base de la pleine conscience. La pleine conscience, c’est le ici et maintenant. C’est le truc le plus simple pour entrer en état méditatif.

    L’objectif ici n’est pas d’accomplir quoi que ce soit, c’est juste d’être l’observateur d’un phénomène naturel qu’est la respiration. Alors évidemment au début, en vous concentrant sur votre respiration, vous allez la modifier. Être juste l’observateur du phénomène sans le modifier consciemment est très difficile, il m’a fallu des mois et des mois de pratique pour y parvenir.

    Cela se développe naturellement avec le temps, pas besoin d’avoir d’attentes à ce sujet.

    Par contre, le simple fait de vous reconnecter à votre respiration va vous calmer quasi-instantanément. Vous allez déconnecter du reste et ça va vous faire un bien fou !

    Entraînez-vous aussi souvent que possible : quand vous pensez à quelque chose de désagréable, quand vous ressassez, quand vous en avez marre de vivre dans le passé ou le futur… Il vous suffit de vous concentrer sur votre souffle, il est toujours là (sauf si vous êtes mort, mais du coup vous n’êtes pas au courant) donc cet exercice n’a aucune limite.

    Observez votre respiration : est-elle plutôt thoracique ou abdominale ? Sentez la température de l’air qui rentre par vos narines et qui sort par votre bouche.

    4. Fixer un point

    Cet exercice s’apparente au précédent. Il développe énormément votre capacité de concentration. Il consiste simplement à fixer un point très puissamment. Ce peut être la lettre d’un livre devant vous, une aspérité précise du mur… N’importe. Mettez toute votre attention dessus, comme s’il n’y avait plus que ce point qui existait. Votre but est de garder les yeux les plus ouverts possible et ne pas cligner des yeux (ou le moins possible).

    Vous allez voir la puissance de cet exercice : il développe le mental blanc, c’est-à-dire que l’on devient tout à coup présent à tout ce qu’il se passe, il n’y a plus de pensée, on est juste là à contempler ! C’est une formidable astuce pour vous couper du stress en un rien de temps.

    C’est d’ailleurs une entrée en auto-hypnose hyper-rapide et puissante, on y reviendra un peu plus loin.

    N’importe quelle situation prend une toute autre dimension, depuis que je pratique ce simple jeu, je change de perspective par rapport à beaucoup de choses.

    Plus de mental = une pleine présence à la situation dans laquelle vous êtes.

    A vous de tester !

    5. Se mettre en pleine conscience

    Avec les 2 points précédents, vous commencez à être rodé avec la pleine conscience.

    Cette cinquième astuce permet d’aller encore plus loin. Elle consiste à devenir l’observateur de tout ce qu’il se passe autour de vous et en vous. Cela peut se faire yeux ouverts ou fermés.

    Prenez conscience de tous les bruits qui vous entourent sans les juger, qu’ils soient agréables ou désagréables. Prenez conscience de vos sensations corporelles : fourmillements, lourdeurs, douleurs, sensation d’énergie qui circule… Prenez conscience de vos points d’appui au sol, sur la chaise… Prenez conscience de votre respiration, son amplitude, sa localisation, sa durée… Prenez conscience de tout ce que vous voyez (si vous avez les yeux ouverts), les couleurs, les textures, les objets, les mouvements, les personnes…

    Tout cela permet de vous mettre instantanément au moment présent et c’est un formidable moyen de vous entraîner à la méditation et à revenir ici et maintenant au quotidien. Cela vous permet de prendre de la distance en cas de conflit, de situation désagréable, de douleur… Testez et vous verrez par vous-même !

    6. Visualiser

    La visualisation est un outil extrêmement puissant ! Le cerveau ne fait pas la différence entre une expérience imaginaire et une expérience réellement vécue. J’en veux pour preuve un simple rêve qui vous réveille par l’intensité de l’émotion ressentie dans celui-ci, ou encore la simple émotion qui vous envahi quand vous repensez à une scène où quelqu’un vous a fait du tort.

    Le truc, c’est que vous pouvez vous en servir à votre avantage pour avancer vos rêves, et ça c’est merveilleux !
    Napoleon Hill en parlait déjà dans les années 30 dans son best seller « Réfléchissez et devenez riche ». C’est une technique utilisée par les sportifs de haut niveau, par les moines bouddhistes, alors honnêtement, vous attendez quoi ? Hop hop hop, on s’y met.

    Faisons une visualisation ensemble : imaginez-vous dans 5 ans jour pour jour avec votre vision idéale de vous-même (tout en restant réaliste). Qu’avez-vous accompli ? A quoi ressemblez-vous ? Que ressentez-vous ? Que vivez-vous ? Imprégnez-vous de chaque détail, de chaque émotion, de chaque expérience que vous visualisez. Alors, comment vous sentez-vous ?

    L’expérience peut être difficile, j’avais moi-même énormément de mal à visualiser il y a quelques années. C’est quelque chose qui s’entraîne, comme les muscles !

    Si vous prenez le temps de visualiser chaque jour 5 à 10 minutes, vous n’imaginez pas la différence que ça peut faire dans votre vie. Ca va prendre de l’importance dans votre cerveau (puisque c’est répété) et ça finira par se concrétiser réellement dans votre vie, puisque vous allez tendre vers cette direction par vos pensées et par vos actes.

    7. Prononcer des affirmations

    Connaissez-vous l’effet placebo ? Connaissez-vous la méthode Coué ?

    Il y a de fortes chances pour que ce soit le cas ! Les utilisez-vous ? Il y a de fortes chances pour que ce ne soit pas le cas. C’est normal, on ne nous enseigne pas ça à l’école, ni rien sur le fonctionnement du cerveau d’ailleurs !

    Pour autant, la formule de Coué est extrêmement efficace puisqu’elle se base, comme la visualisation, sur le fait que toute suggestion faite à nous-même, répétée encore et encore, finit par devenir la réalité.

    Quelqu’un d’intimement convaincu qu’il va tomber malade va vraiment finir par l’être.

    A l’inverse, quelqu’un qui est convaincu qu’il va connaître le succès (Arnold Schwarzenegger a agi exactement comme ça par exemple), finit par vraiment l’atteindre.

    Lorsque la force de la conviction est appuyée par des affirmations positives, ça peut réellement changer ma vie.

    J’en suis la preuve vivante : avant j’étais persuadé être victime de la loi de Murphy (la fameuse loi de l’emmerdement maximum) et ça ne loupait pas puisqu’il ne m’arrivait que des bricoles J

    Depuis que j’ai changé mon état d’esprit, mes croyances, en travaillant sur moi, la tendance s’est complètement inversée et j’attire à moi des choses positives !

    Je vous invite à utiliser la formule de Coué qui est grosso modo « Tous les jours et à tout points de vue, je vais de mieux en mieux. »

    Répétez-la 10 fois, 100 fois, tous les jours, et vous me mettrez un commentaire dans un mois pour me dire ce qu’il s’est passé ! Après vous pouvez utiliser n’importe quelle formulation positive : « Je sais que tout va bien se passer », « Je me sens de mieux en mieux »…

    8. Lire un livre

    Voici une astuce qui va vous changer la vie ! Gardez toujours sur vous votre Kindle ou un livre de non fiction assez petit (du type Dale Carnegie) afin d’en lire des bribes dès que vous avez un moment à ne rien faire. Ces petits moments, mis bout à bout, représentent très vite plusieurs livres par an !

    C’est un moyen extrêmement de bien utiliser votre temps et de lire des livres facilement.

    Dès que vous avez une file d’attente de 30 min ou 1 heure, vous avez l’occasion de faire plein de choses et, entre autre, de lire un bon quart de livre !

    9. Observer le langage corporel des gens

    C’est un exercice très fun à faire ! Non je ne deviens pas fou, ça peut vraiment vous aider à progresser. Observer les gens développent vos qualités… D’observateur. Je ne vous dis pas de commenter leurs moindres faits et gestes, bien au contraire, je n’aime pas ça du tout.

    Observez surtout leur langage corporel : les gestes avec leurs mains, leurs micro-expressions faciles, les sourires, la distance inter-personnelle et tentez de deviner de quel genre de rapport il s’agit : couple, amis, collègues, famille ?

    C’est un exercice qui vous servira beaucoup parce que vous serez capable d’observer avec beaucoup plus de pertinence les personnes dans votre entourage, ce qui vous permettra de mieux vous adapter !

    10. S’entraîner à l’auto-hypnose

    Cela va commencer par le fait de fixer un point. Ensuite vous allez pratiquer la vision périphérique, c’est-à-dire que vous allez utiliser vos parties de l’œil qui permettent de voir la périphérie. C’est cette vision qui vous permet d’éviter un lapin sur la route alors que vous êtes concentré sur la route. Vous avez la possibilité de distinguer plein de choses dans votre champ visuel en dehors de votre vision centrale : c’est la vision périphérique.

    Restez focalisé sur un point précis et, tout en restant focalisé sur ce point, explorez votre champ visuel à gauche. Que distinguez-vous ? Les formes, les couleurs… Où est-ce que vous pouvez voir le plus loin ? Faites pareil à droite, en haut et en bas.

    Ensuite, votre job est de faire un panorama de tout ce champ visuel que vous venez d’explorer. Vous embrasser le haut, le bas, la gauche et la droite, tout en restant focalisé sur le même point depuis le début.

    Vous noterez que les pensées ne passent plus, vous êtes pleinement présent à ce que vous faites.

    Vous avez saturé votre cerveau d’informations et vous êtes maintenant en mesure de pouvoir faire des suggestions du type : « Au plus je focalise mon regard sur ce point, au plus je me détends ».

    Il vous est possible de faire les suggestions que vous voulez, votre seule limite, vous la connaissez, c’est votre imagination. En auto-hypnose, on peut travailler sur absolument tout, alors amusez-vous !

    11. Se questionner sur qu’est-ce qui est important pour nous

    Les moments d’attente peuvent aussi devenir des moments d’introspection. Vous pouvez prendre tout le temps du monde pour vous poser et vous demander « Qu’est-ce qui est important pour moi ? », « Vers où je suis en train d’aller dans ma vie ? », « Est-ce que la direction que je prends me convient ? »

    Toutes les réponses que vous allez obtenir peuvent vous permettre d’ajuster votre voile ou de prendre conscience de certaines choses. Quand on a trop le nez dans le guidon parce qu’on avance sans réfléchir, on peut faire des kilomètres et des kilomètres sur le mauvais chemin. Il est donc important de prendre le temps de se poser et de réfléchir sur cela : « Est-ce que je suis sur le bon chemin pour moi ? »

    Les embouteillages, les feux rouges, les queues, sont une très bonne piste à exploiter pour ce genre de réflexion. Comme cela, dès qu’on rentre chez soi, on peut faire les ajustement nécessaires !

    12. Réfléchir à ce que l’on veut accomplir cette semaine

    Au même titre qu’une réflexion sur soi-même et ses propres valeurs, un moment d’attente peut servir à réfléchir sur nos objectifs de la semaine. Qu’est-ce que je veux avoir accompli à la fin de la semaine ? Qu’est-ce que je n’ai pas encore fait et sur quoi je veux mettre l’accent pour le restant de la semaine ?

    Prenez le temps de vous poser ces questions chaque soir pour vous recueillir, et les moments d’attente peuvent aussi constituer un instant propice à ce type de réflexion.

    13. Ecouter un livre audio

    Je vous présente LE meilleur moyen pour lire sans lire : les livres audio !

    Il vous suffit de mettre ça sur votre MP3 ou sur votre smartphone et de l’écouter dans la voiture alors que vous conduisez. C’est simple, non ?

    Vous en avez marre d’entendre toujours les mêmes musiques nazes à la radio ? Ou les mêmes émissions chiantes ? Choisissez votre propre contenu et mettez des livres audio ! Il en existe des centaines sur YouTube, profitez-en.

    Je peux vous garantir que ma voiture est le lieu le plus studieux pour moi (et pourtant j’ai peu d’heures de conduite par jour) : j’ai écouté des heures et des heures de formations, de vidéos Youtube, de livres en anglais…

    Rien ne vous empêche de télécharger des vidéos de Youtubers que vous aimez, souvent la vidéo n’est pas utile et le son est largement suffisant pour le contenu à délivrer, surtout du côté développement personnel !

    Si vous ne faites ne serait-ce que 30 minutes de transport par jour, à la fin de la semaine vous avez fait presque 3h d’écoute. 3h d’écoute représente un livre audio environ.

    Cela veut dire que vous pouvez assimiler plus de 50 LIVRES PAR AN juste en conduisant !! Et ce, avec juste 30 minutes de transport par jour, souvent on en a bien plus que cela. Est-ce que vous pensez que plusieurs dizaines de livres par an peuvent faire une différence dans votre vie ? Je pense que vous avez la réponse.

    Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez plus écouter de musique, sauf que maintenant quand je mets de la musique, je profite à fond et je suis pleinement conscient lorsque je l’écoute. Fini d’écouter sans cesse les mêmes musiques à la radio ou sur mon téléphone.

    Ce treizième conseil peut faire une révolution dans votre vie !

    14. Travailler son anglais

    Il y a deux grandes possibilités pour travailler votre anglais dans les moments d’attente.

    Vous pouvez utiliser les applications telles que Duolinguo ou Mosalingua pour améliorer votre vocabulaire, ou encore ankidroid pour travailler votre mémoire pour certains mots ou certaines expressions.

    Vous pouvez également écouter des podcasts audio, des vidéos en anglais ou des livres audio, comme je l’ai dit dans le point précédent.

    Là encore, si vous écoutez 30 min de podcast en anglais par jour pendant vos transports, imaginez la différence que ça peut faire au bout d’un mois, d’un an, de dix ans… C’est FARAMINEUX ! Par rapport à quelqu’un qui aura écouté la musique pendant tout ce temps, vous aurez appris des choses et/ou travaillé votre anglais. C’est pas beau ça ?

    15. Faire de la gymnastique du visage

    Oui, dans cet article je vous aurais conseillé toutes les astuces les plus improbables !

    Faire de la gym du visage vous permettra de garder une peau élastique et d’atténuer ou de retarder l’apparition des rides.

    En outre, vous garderez une peau tonique au niveau du visage, ce qui augmentera dans une certaine proportion votre charisme et votre beauté !

    Et puis, qui dira non à moins de rides ?

    Voici quelques exercices à faire n’importe où : gonfler/dégonfler les joues, prononcer mentalement toutes les voyelles en faisant les mimiques correspondantes, montant et descendre les sourcils, sourire de toutes ses forces et relâcher, se masser le visage…

    Si vous voulez aller plus loin vous trouverez beaucoup d’idées pour vous inspirer sur internet.

    16. Rire et sourire

    Pour terminer, je vous propose de finir dans la joie et la bonne humeur. Voici une super astuce si vous n’avez pas peur du « ridicule ». Souriez et riez exagérément dans la glace, en vous voyant, dans le rétroviseur et même aux gens, tant qu’à faire !

    Avec cette simple astuce, vous allez drastiquement augmenter votre niveau de bonheur. C’est hyper simple et pourtant nous sommes peu nombreux à le pratiquer.
    Le fait de rire et de sourire libère des neurotransmetteurs favorables à l’état de bonheur.

    Il vous sera impossible de déprimer en étant mort de rire dès que vous croisez votre propre regard dans la glace. Vous pensez que vous êtes ridicule ? Et alors, qui vous voit ? Peu importe, on s’en fiche complètement, du moment que vous en tirez un avantage.

    Vous n’imaginez pas toutes les personnes qui tirent la tronche, ça plombe leur moral et celui des autres. Donc si vous inversez la tendance, que vous riez et souriez souvent, pour pas grand chose, voire sans raison, ça va susciter le même type d’émotion chez les autres ! L’humain agit beaucoup par mimétisme, il suffit de voir deux amis ensemble, ils sont synchronisés inconsciemment.

    En résumé, vous avez maintenant 16 outils cools à utiliser dès que vous voulez. Vous n’êtes pas obligé de tout utiliser, en tout cas vous ne pourrez plus dire « Je m’ennuie, je ne sais pas quoi faire. » En 5 minutes de temps, vous pouvez soit apprendre, soit apprécier le moment présent, soit travailler vos muscles profonds, soit augmenter votre niveau de bonheur instantanément… Alors, vous attendez quoi ? Dites-moi dans les commentaires ce que vous allez tester en premier !

    Par Fabien, toujours à l’affût de nouvelles idées

    5 réponses à 16 astuces pour ne jamais attendre inutilement

    1. Dext 28 mars 2016 à 9 h 42 min #

      Salut, article intéressant !
      As-tu des vidéos/chaînes youtube que tu conseilles pour les livres audio ?

      • Fabien Delcourt 29 mars 2016 à 11 h 20 min #

        Merci Dext !
        yes, je te conseille la chaîne Greatest Audiobooks.

        • Dext 29 mars 2016 à 18 h 21 min #

          Ok merci, malheureusement je ne suis pas encore bilingue 🙂

    2. Minouchat 31 mars 2016 à 12 h 05 min #

      J’ai utilisé la méthode coué pour mes révisions et mes exams, et ça a super bien marché !

      Merci pour l’article, très utile !

    Laisser un commentaire