25-phrases-de-drague-anglophones-osées-voire-CHOQUANTES

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Ah, les anglophones… ils ont beau avoir une langue merveilleuse, ils peuvent dire aussi de sacrées âneries !

On dit souvent que l’humour et « l’esprit » anglophone peuvent être abrupts, inélégants, et parfois choquants. Je tiens à vous dire que ce n’est pas le cas, il y a beaucoup de manières de parler anglais avec allure, passion et surtout… charme.

Cependant de nombreuses obscénités ont été débitées dans la langue de Shakespeare, et un jour, en allant lire quelques phrases d’accroches partagées sur des forums de séduction, je suis tombé sur des propositions parfois hilarantes, parfois carrément insultantes.

J’ai pensé que cela pourrait vous intéresser, afin de mieux affiner vos techniques d’approche. La traduction de ces phrases est approximative car elle repose parfois sur des jeux de mots. Certaines de ces phrases peuvent éventuellement marcher dans un contexte, mais globalement, je vous conseille vivement de ne jamais les prononcer devant une femme ! Bonne lecture :

« Je peux t’offrir un verre, ou tu veux juste que je te donne juste l’argent ? »

On commence avec une accroche très provocante, qui normalement offusquera votre cible. Cela peut être cependant un bon test, qui peut marcher si vous le dîtes au bon moment et avec la bonne personne. Si cette femme apprécie le cynisme et le flirt agressif, ça peut éventuellement passer. A vous de voir si vous êtes capable de le faire.

« Qui baise comme un tigre et fait des clins d’œil ? (faites un clin d’œil et partez) »

A ce stade, c’est une accroche à la fois stupide et naze, du moins je la ressens comme telle. Le fait de partir montre clairement qu’il n’y a rien d’autre à dire !

« Si tu étais un aliment que je devais prendre dans un supermarché, tu serais un oignon. »

Dans le meilleur des cas, votre cible ne comprendra pas votre allusion et restera plantée devant vous. Dans le pire des cas, la gifle pourrait bien tomber !

« Tu as un copain ? C’est pas grave, je ne suis pas du genre jaloux. »

Celle-là peut passer encore, bien qu’elle soit un peu réchauffée et peu originale.

« On prend une pizza puis on fait l’amour ? Non ? Pourquoi, tu n’aimes pas la pizza ? »

Pas trop choquante, cela peut être une invitation, bien que ce ne soit pas très élégant. Cela passera mieux avec une femme que vous connaissez déjà et avec qui vous pouvez vous pouvez vous permettre d’être davantage familier.

« Est-ce que ton père est boulanger ? Parce que tu as une jolie paire de brioches. »

Déjà dite, phrase typique du lourdingue. La baffe pourrait bien voler jusqu’à votre joue là aussi !

« Mon amour pour toi est comme la diarrhée,  je ne peux pas le retenir. »

…on peut dire à coup sûr que celui qui a écrit cela voulait faire une blague (quoique, on ne sait jamais avec les américains).

« Jolies jambes. Elles ouvrent à quelle heure ? »

Pensez à tendre l’autre joue !

« Mes amis m’ont dit que tu étais facile. »

Déjà que les femmes sont conditionnées à ne pas passer pour des personnes faciles, si en plus vous remuez le couteau dans la plaie, vous vous réservez un moment bien embarrassant (et éventuellement un sale quart d’heure).

« Tu as eu mal quand tu es tombée du paradis ? Parce ton visage part dans tous les sens. »

Ok, si vous osez dire un truc pareil, vous avez intérêt à avoir affaire avec une femme qui aime l’humour et la dérision !

« Vous : Hey, tu n’as pas laissé tomber quelque chose ? (Elle : euh non, je ne crois pas) Vous : si, tes espoirs. Au fait, je m’appelle… »

Dans le bon contexte, ça peut avoir un bon effet ! A vous de voir si vous êtes prêt à tenter un truc pareil…

« Tu me rappelles ma sœur. On baise ? »

Le summum de l’élégance.

« Tu crois au coup de foudre du premier regard, ou est-ce que je dois repasser ? »

Si vous le dites avec humour et avec beaucoup de confiance, ça pourrait faire mouche, et encore… si vous le dites d’une manière penaude, un peu misérable, vous laisserez l’image d’un désespéré. Jouez bien !

« Je m’appelle Chance, tu m’en donnes une ? »

Ça sent le rejet à des kilomètres.

« Tu as un copain moche ? Non ? Tu en veux un ? »

Ne lui donnez pas de raison de vous rejeter ET de vous dénigrer !

« Tu veux jouer à Pokémon Go ? »

Pika-non.

« Je ne suis pas présentateur de météo, mais tu peux t’attendre que ça va mouiller ce soir. »

Vous voyez, cela peut être un bon exemple de dirty talk, c’est-à-dire l’art de dire des choses cochonnes à sa partenaire. Mais quand il s’agit d’approcher une inconnue, très franchement, ne dites pas une telle chose. Ou bien faites-le et voyez la réaction, elle sera très probablement vivace.

« Tu sais comment on appelle un gros pingouin ? Un briseur de glace. »

Celle-là encore est mignonne ! Pas de problème.

« Es-tu un ange ? Parce que j’ai une ascension dans le pantalon. »

(soupir)

« Si tu étais un orphelinat, je te donnerais des enfants. »

PAS DE COMMENTAIRE.

« Hey, ce gars est en train de te gêner ? Non ? Je peux venir te déranger alors ? »

Là aussi, vous lui donnez des raisons pour être rejeté dès l’immédiat. Le fait de poser plusieurs questions fermées (ne pouvant être répondues que par oui ou non) réduit aussi vos chances. Préférez poser des questions ouvertes sur des sujets qui portent sur ses envies, ses passions (si tu partais en voyage le mois prochain, tu irais où ?).

« Tu feras l’affaire. »

Merci, au revoir.

« Fais-moi l’amour si je me trompe, mais tu t’appelles bien Yolanda ? »

Déjà essayée, elle vous fait aussi passer pour un lourd !

« Ton corps a 206 os. Tu en veux un de plus ? »

Vous pouvez encore sentir vos joues depuis tout à l’heure ?

« T’es bien une femme, hein ? »

Allez-y, demandez-lui, je suis sûr qu’elle vous laissera vérifier.

Le vrai du faux

Bon, soyons honnêtes, un tiers de ces phrases doivent être factices. Et encore, je vous ai mis les plus légères, je suis tombé sur des choses encore plus choquantes ! Si cela vous intéresse, je les partagerai.

En attendant, servez-vous de cet article pour déterminer jusqu’où vous pouvez aller lorsque vous abordez une femme. Pouvez-vous oser des formulations provocantes ? Ou rester simple ? Vous n’avez pas besoin de phrase d’accroche pour rencontrer des femmes et sortir avec quelqu’un, ce qui compte, c’est d’établir une connexion, de passer du temps ensemble, de se découvrir et de faire des activités. Ne vous limitez pas à cet article. J’espère qu’il vous sera utile et vous aura diverti !

Bonne continuation.


Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Savez-vous QUOI DIRE pour aborder une inconnue avec SUCCÈS ?

x