Providers vs takers : Donner pour recevoir !

C’est un article un peu particulier que vous allez lire. Mais c’est également le fruit de nombreuses heures de discussions avec Alexandre. Cette réflexion a dû commencer alors que je lui disais connaître des personnes passant leur temps à se plaindre en soirée, à freiner le groupe, mais qui étaient bien incapables de proposer quelque chose en retour. Nous partons d’un postulat simple : dans la vie, il y a ceux qui donnent, et ceux qui prennent. Jusque là, ce ne sont que des portes ouvertes.

Cependant, j’aimerais que vous réfléchissiez à l’image que vous vous faites du mec cool et serein. Il possède une caractéristique dont on se rend peu compte : il aime donner, mais surtout, il n’a pas peur de donner.

C’est très important, de ne pas avoir cette peur. Le problème, c’est qu’on a peur de donner, ou plutôt de se donner, parce qu’on a peur d’être abusé et pris pour un con. Je crois personnellement que cette peur vient de mauvaises expériences passées. Cela va être, par exemple, le courageux timide qui va se lancer dans une déclaration d’amour, pour finalement se voir octroyer un refus. Malheureusement, ce genre d’expérience est extrêmement décourageante pour la suite, et cela vous pousse à adopter une attitude de « taker », à prendre ce qui passe, mais en ne donnant surtout jamais rien. Parce qu’au final, donner, c’est se dévoiler. Et comme vous le savez, les hommes d’aujourd’hui ont souvent peur de montrer réellement qui ils sont.

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    De ce fait, j’aimerais que vous replongiez dans votre existence et que vous vous souveniez des fois où vous avez donné et où le résultat fut positif. Paradoxalement, c’est beaucoup plus difficile à se remémorer qu’une déception. Cela peut-être par exemple la fois où vous avez simplement apporté une bouteille en soirée et où on vous a remercié, où vous avez pris la peine d’organiser une sortie vraiment sympa, etc… A l’échelle du forum de Lifestyle Conseil, c’est aussi être dans une logique de prendre un peu de temps pour rédiger des posts utiles aux autres, plutôt que de poser une question et de repartir aussi vite que possible. Vous devez prendre conscience que c’est en donnant de manière désintéressée et détachée que des miracles se produisent autour de vous, je vous le garantis.

    Il s’agit simplement d’être dans une logique d’ouverture et de générosité. On ne parle pas de gentillesse excessive, mais plutôt d’être dans une logique d’apporter de la valeur aux autres, et de tirer vos relations vers le haut. Je sais, je sais, vous avez eu vos égratignures dans le passé, et depuis, c’est difficile pour vous d’intégrer cet état d’esprit là. Mais donner sans rien attendre en retour s’avère très bénéfique, cela vous pousse à agir dans une logique de générosité et de détachement, que ce soit avec vous, ou avec les autres. Donner fait preuve d’une grande maturité et de détachement. Alors certes, il y aura toujours des personnes qui en profiteront un peu, mais elles finiront par culpabiliser et pourront même se voir encouragées à donner.

    Plus concrètement, c’est en soirée où cette opposition providers vs takers est très visible. Les providers arrivent avec une bouteille à la main, en souriant, en s’intéressant aux autres, en faisant des verres de l’amitié qui fédèrent du monde, en mettant du rythme et surtout, en prenant la responsabilité de faire décoller la soirée si les gens s’ennuient. Sans qu’on lui demande rien.

    Le taker, lui, vient les mains vides , il trouvera toujours une excuse pour ne pas prendre la peine de dépenser quelques euros dans un supermarché. Il est passif et si la soirée n’est pas terrible, ce sera le premier à s’en plaindre (et à ne rien avoir fait pour arranger les choses). S’il peut au passage grappiller quelques fonds de bouteilles, il sera heureux et aura l’impression d’avoir « rentabilisé » sa soirée. Bien entendu, le taker n’organisera jamais de soirée, et même jamais de sorties, parce qu’inconsciemment, il a beaucoup de mal à investir du temps et des efforts pour les autres sans garantie de « retour sur investissement ». Personnellement, ce genre de comportement a tendance à m’écœurer de plus en plus.

    Le taker ultime ? On en connaît tous un, c’est celui qui passe son temps à se plaindre et à critiquer sans jamais rien proposer en retour. Il sera parfaitement capable de vous dire ce qu’il ne veut pas faire ce soir, mais bien incapable d’énoncer ne serait-ce qu’une seule chose dont il a envie.

    Être dans une logique de taker s’avère très nocif sur le long terme, parce que le repli sur soi est inévitable. Si vous ne prenez jamais la peine de payer une tournée ou même de prendre des nouvelles de vos amis, comment voulez-vous qu’on le fasse pour vous ? Si vous n’invitez personne en soirée, comment espérez-vous avoir la même chose en retour ? Croyez-moi, ne jamais penser aux autres est le meilleur moyen de se retrouver seul, et d’entretenir ce cercle vicieux.

    J’aimerais, pour finir cet article, que vous continuiez le reste de la semaine à adopter l’état d’esprit de celui qui donne. Faites particulièrement attention, autour de vous, aux personnes qui vous donnent beaucoup. Vous pouvez simplement donner de l’affection, de la bonne humeur, de l’entrain, une sortie, des idées, une bière, une tournée, des nouvelles, un coup de fil, bref, l’essentiel étant d’être dans la logique: apporter quelque chose aux autres.

    Vous constaterez que vos relations se renforceront agréablement et que votre entourage sera plus souriant avec vous et plus à même de vous rendre un service.

    Réagissez au sujet sur le forum.

    Benoît

    9 réponses à Providers vs takers : Donner pour recevoir !

    1. Pierre 19 septembre 2010 à 10 h 08 min #

      Très bel article Benoît 🙂

    2. Tween 19 septembre 2010 à 15 h 17 min #

      J’ai effectivement quelques fois peur de donner par peur d’être pris pour « la bonne poire » et qu’on abuse de ma gentillesse. Il m’arrive même de ronger mon frein, de vouloir complimenter quelqu’un par exemple mais de ne rien dire de peur que ça passe pour de la flatterie. Il faut trouver le bon dosage mais ce sont nos expériences passées qui fait barrière avec notre vraie personnalité. Très bon article, difficile à appliquer mais qui fait prendre conscience de l’importance des actions désintéressées. Bravo Benoît…

    3. Olivier 21 septembre 2010 à 15 h 59 min #

      Beaucoup de vrai ! Tant au niveau du comportement qu’au niveau de l’état d’esprit.
      En espérant que cela puisse ouvrir les yeux à certaines personnes.
      Au passage, bon article 🙂

    4. Ncft 24 septembre 2010 à 20 h 31 min #

      Quel bon article! J’ai pour ma part reconnu facilement les takers et providers de mon entourage en lisant cet article. Et je me suis reconnu moi même en tant que taker. Ca donne envie de changer certains comportements.

      Merci!

    5. Sylvie 28 septembre 2010 à 15 h 15 min #

      J’aime beaucoup ton article… certainement parce qu’il résonne énormément en moi…
      Je suis plutôt « taker », naturellement..pas l’ultime hein ! Mais étant introvertie, je ne me permet même pas, de créer une ambiance, appeler un ami, etc…
      En revanche, mon conjoint est tres tres provider… J’apprends énormément à ses cotés. Mais bein que je travaille à donner plus, je suis encore bien loin de ses prouesses à lui… Cela reste je pense un effet de caractère… A travailler !!!

    6. Quentin 1 octobre 2010 à 10 h 57 min #

      Très bon article, agréable à lire et pourvu de nombreux conseils intéressants.
      Je dois avouer que je suis un peu provider à cause d’expériences passées pas toujours agréables… Mais je vais essayer d’appliquer tes conseils !

    7. Paul 1 octobre 2010 à 17 h 07 min #

      Bonsoir Benoît!
      Je suis d’accord avec ton article. Je me suis rendu compte que dans le domaine de la séduction, l’on peut avoir trop tendance à essayer de prendre ce qui nous intéresse chez une femme ,sans accepter de se dévoiler et de se montrer (souvent à cause de mauvaises expériences passées)
      Les femmes veulent aussi avoir des êtres humains en face d’elles, la froideur peut effrayer.

    8. Amine 14 octobre 2010 à 14 h 32 min #

      voici un article très intéressant, je félicite la personne qui l’a écrit. je recommande vivement les hommes à lire surtout que de nos jours beaucoup sont dans la position des takers…… malheureusement !!!!!!!!!

    9. Amine 14 octobre 2010 à 14 h 32 min #

      voici un article très intéressant, je félicite la personne qui l’a écrit. je recommande vivement les hommes à lire surtout que de nos jours beaucoup sont dans la position des takers…… malheureusement !!!!!!!!!

    Répondre à Paul Cliquez ici pour annuler cette réponse