4 règles de bases pour réussir un premier rendez-vous amoureux

Nous verrons ici comment réussir un premier rendez-vous avec succès, suivant le « type » (bien que nous n’aimions pas l’expression) de fille avec qui vous le passez et en fonction du temps déjà passé avec cette dernière.Premièrement, il faut se souvenir que chaque date (rendez-vous) est différente. En ce sens, il ne nous est pas plus possible que d’habitude de donner une recette miracle, mais « juste » les grandes lignes du succès.

Les 4 règles de bases pour réussir un premier rendez-vous :

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right
    • 1. Il est important d’emmener la personne concernée dans un lieu dans lequel vous vous sentez à l’aise (si possible, un endroit ou vous avez vos habitudes/que vous connaissez bien), mais il est aussi important de calibrer le choix de l’endroit sur la personne concernée. Ainsi, si l’envie vous prend de dater une rockeuse altermondialiste, évitez de l’emmener boire un verre dans le dernier bar branché.
    • 2. Un rendez-vous amoureux n’est pas un entretient d’embauche. Le fait même d’essayer de prévoir l’interaction vous mènera quasi-certainement à l’échec. Ayez une idée du programme (les endroits ou vous l’emmènerez, ce que vous y ferez, etc), mais n’essayez pas de prévoir les discussion. Inutile d’arriver stresser, allez « passer un bon moment »’ avant tout : rien n’est en jeu à part votre égo.
    • 3. Ne donnez pas de renseignement sur l’endroit même de la date, donnez seulement la station de métro, ou la place la plus près de votre lieux de rendez vous. Restez mystérieux et jouez avec l’effet de surprise : ce sera une de vos meilleures cartes pour marquer rapidement des points. Si elle insiste pour savoir, ne cédez pas : c’est que c’est bon signe.
    • 4. N’attendez pas votre élue pendant plus de 20 minutes maximum, si vous n’avez pas de nouvelles pendant son retard, partez. Point barre. Règle indiscutable pour des raisons évidentes. Rappelez-vous de votre interaction, les ancrages, les « privâtes Joke », les informations qu’elle vous a données : ils vous seront d’une grande utilité dans les phases de connexion, comme nous le verrons plus tard.

    N’en faites pas trop.

    Lors d’une date, vous avez souvent tendance à vouloir en dire trop, à vouloir en faire trop, pour impressionner la demoiselle en face. Alors vous parlez de vous, de votre parcours, de votre vie, vous monopolisez la parole, vous renseignez très peu sur ce qu’elle fait. Vous êtes stressés quand vous n’avez plus d’arguments ou de sujets, alors vous laissez de longs blancs… Des blancs horribles car comme vous voulez à tout prix lui en mettre plein la vue, ce malaise que vous vous inventez quand vous n’avez plus rien à dire finit par vraiment vous perturber, vous en rajoutez une couche, puis re-blanc, puis une couche, puis re-blanc… ça vous rappel quelque chose ?

    Puis 2 heures après le début du rendez vous, elle vous quitte en vous faisant la bise et un grand sourire, mais en ayant au fond d’elle l’impression d’avoir parlé avec quelqu’un d’ennuyeux, d’egocentrique, sans réel intérêt. Et là, en général, vous êtes mal partis pour la suite (si suite il y a).

    La première grande leçon à tirer de tout ça est la suivante : plus vous essayerez de l’impressionner verbalement et directement, plus vous vous enfoncerez. N’essayez pas d’en faire trop, faites la participer, amenez-la à réagir, et passez un bon moment. Oubliez votre petit égo dont elle se fou et amusez-vous.

    Qu’attendent-elles vraiment ?

    Répondre à cette question pourrait faire l’objet d’un ouvrage, et bien que nous exposions ce point en atelier ce n’est pas le but de cet article. Nous nous concentrerons donc sur 3 points : sécurité, imprévisibilité (pas psychopathologie : imprévisibilité) et capacité à l’écouter sans la juger systématiquement.

    Sophie : Aujourd’hui au travail, j’ai eu une altercation avec Paul, un de mes responsables, j’ai pas apprécié la façon dont il m’avait parlé car….

    Homme1 : Non t’aurais du lui dire ca…

    Homme2 : Ce n’est pas la fête alors… mais tu fais quoi dans la vie exactement ?

    L’Homme1 émet un jugement, parfois en désaccord avec elle, il essaye de rationaliser le problème, d’en tirer des conclusions et de lui donner des réponses qu’elle ne demandait pas.

    L’Homme2, lui, l’écoute et ne la juge pas, même si parfois il est en désaccord.

    La différence entre ces 2 hommes est que le premier lui donne des réponses comme son père pourrait le faire, ce qui peut avoir ses avantages à certains moments de certaines relations, mais est assurément insupportable lors d’un premier rendez-vous.

    Le deuxième est à son écoute et ne lui fera une leçon de morale que si elle le demande implicitement.

    Une femme aura tendance à préférer un homme qui l’écoute sans pour autant lui donner des leçons, n’oublions pas qu’elles sont responsable et qu’elles assument leurs dires. Ne la considérez pas comme votre fille, votre petite sœur, elles sont majeures et vaccinées, et ont une personnalité. Laissez les vivre leurs vies.

    Imaginez que dans une first date une fille vous donne des leçons de morale sur votre comportement dans telle ou telle histoire, je ne sais pas pour vous mais pour nous la date ne durerait pas 15 minutes.

    Trackbacks/Pingbacks

    1. lifestyle-conseil.com » Réussir un premier rendez-vous 2/3 - 14 juillet 2009

      […] Partie 1 […]

    2. lifestyle-conseil.com » Réussir un premier rendez-vous 3/3 - 14 juillet 2009

      […] Partie 1 […]

    Laisser un commentaire