3 secrets que les femmes gardent pour elles

3 secrets que les femmes gardent pour elles

 

Saviez-vous que les femmes ont leurs petits secrets ? Vous vous en doutez probablement. Mais desquels s’agissent-ils ? Et surtout, valent-ils la peine d’être connus ? Pour beaucoup d’entre eux, non. Mais il y en a certains qui peuvent vous éclairer sur la façon dont elles pensent et réagissent. Et cela, c’est important lorsque vous aspirez à mieux séduire et surtout à vous familiariser avec la gente féminine.

Une bonne démarche à suivre

Prendre la peine de mieux comprendre les femmes vous entraînera à être curieux mais aussi à être ouvert d’esprit, deux qualités qui peuvent vous aider à entraîner la conversation et à éveiller leur l’intérêt. Bien entendu le propos ici n’est pas de vous pousser à être un psychologue, il ne s’agit pas de connaître la pensée féminine du bout des doigts. Mais un minimum de connaissance et surtout une capacité à vous adapter vous permettra d’aller plus loin que la plupart des prétendants qui ne pensent qu’à leurs désirs et finissent par devenir lourds aux yeux des femmes.

Sans compter les occasions de lancer des sujets amusant et un peu piégeurs : si vous faites une observation sur le sexe féminin qui n’est pas insultante mais les remet en cause, elles auront envie de défendre leur honneur : si vous restez dans le jeu et la taquinerie, cela pourra marcher et créer du flirt tout en brisant la glace. Voici donc quelques infos à utiliser :

Elles ne se rasent pas tout le temps

Si vous pensez que les femmes ont toujours un corps d’ivoire, parfait et lisse au toucher, on doit vous faire redescendre sur terre : elles peuvent avoir autant de poils – si ce n’est plus – que la majorité d’entre nous !

Si vous n’avez jamais vécu avec une femme au préalable, il est tout-à-fait possible que vous imaginiez ces demoiselles avoir moins de pilosité que les hommes. Tout dépend bien sûr de leur corps et des cas particuliers, mais sachez qu’en général les femmes ont adopté très tôt des habitudes plus ou moins contraignantes, leur permettant de contrôler le niveau de leurs poils et ainsi de bien paraître aux yeux de tous. Il faut donc considérer les difficultés qu’elles peuvent traverser et parfois les astuces qu’elles emploient, comme utiliser des bas sombres voire des chaussettes épaisses. La vérité est qu’elles ne se rasent pas en permanence, non seulement parce que cela prend du temps, mais aussi parce que leur peau est sensible et a besoin d’être laissée tranquille.

Vous ne rasez pas votre barbe tous les jours : c’est la même chose pour la gente féminine, elles ne vont pas raser leurs jambes et certaines zones du corps quotidiennement. N’attendez donc pas de vous retrouver toujours devant des personnes impeccablement épilées, et surtout ne vous bloquez pas si vous remarquez quelques poils qui se battent en duel ici et là. Les femmes sont humaines, comme vous, et méritent un minimum d’indulgence.

Elles veulent être prises au sérieux

Même si une femme ne souhaite pas s’engager dans une relation sur le long terme, elle attend néanmoins de votre part que vous la considériez comme votre copine, ou du moins comme une personne spéciale aux yeux de votre entourage.

Imaginez vous retrouver dans une soirée, avec votre copine. Vous êtes plus ou moins ensemble depuis un mois. Vous ne visez pas un engagement trop contraignant mais vous avez pris quand même la peine d’être exclusif l’un l’autre, et de ne voir personne d’autre à côté. Et tout d’un coup, vous vous tenez devant ses amies et elle vous présente de cette façon : « Salut tout le monde ! C’est mon ami, Nicolas. »

Ce n’est pas très agréable, n’est-ce pas ? Imaginons maintenant que les rôles sont inversés : vous l’introduisez comme étant une de vos « connaissances » à votre groupe d’amis. Il y a de bonnes chances qu’elle n’apprécie pas non plus. Elle viendra à se demander si vous la trouvez laide, ou si vous êtes fâché envers elle. Ou bien elle pourrait interpréter votre mise à distance comme un manque d’importance. Quelle que soit la situation, vous vous promettez une scène plus ou moins virulente pour la suite.

A moins d’être parfaitement au clair et d’avoir un rapport plus proche des sex-friends, faites comprendre à votre entourage que votre partenaire est spéciale. Introduisez-la en mentionnant son prénom et dites simplement qu’elle est votre copine, ou du moins une amie qui vous est « très chère ». Même si elle fait une remarque, elle préférera être exposée de cette manière au lieu de n’être qu’une « amie » parmi tant d’autres.

Garder des secrets, c’est tromper

N’allez jamais croire que votre idée de la tromperie est la même que celles des femmes : ces dernières ont bien souvent une opinion différente sur le sujet.

Nous les hommes faisons généralement une différence entre tromper concrètement et physiquement et… songer à la tromperie. Tant que le crime n’a pas été commis, nous sommes innocents, n’est-ce pas ?

Et bien non, les femmes ne voient pas les choses de cette façon. Considérer l’idée de tromper votre partenaire et flirter plus ou moins ouvertement avec une femme sans pour autant coucher avec elle représente également une trahison.

Vous voilà donc averti : ne faites jamais une action qui suggère la tromperie, pour ensuite dire que « ce n’était pas du sérieux ». Même si vous n’allez pas jusqu’au bout (c’est-à-dire au rapport sexuel), votre copine du moment aura le sentiment d’avoir été poignardée dans le dos. A vous de mesurer pleinement vos faits et gestes et d’admettre vos désirs si nécessaire : avoir des sentiments pour quelqu’un d’autre peut arriver et c’est tout-à-fait normal… mais il ne faut pas laisser votre partenaire dans le flou.

A bon entendeur

Vous êtes désormais au courant de plusieurs informations utiles au sujet des femmes. En général ces informations finissent par être découvertes lorsque vous passez davantage de temps en leur compagnie, et plus particulièrement avec votre copine. Une bonne raison d’être au courant en avance donc, et de les garder en tête lorsque ce sera nécessaire.

Comprenez qu’outre les « secrets », l’important est de communiquer avec votre partenaire. Osez dire ce que vous pensez de ses conduites, et encouragez-la à faire de même si vous avez dit – ou fait – une chose qui est passée de travers. Il n’y a rien de pire que de s’asseoir sur de la rancune et de laisser le mécontentement et la frustration prendre le dessus. En réalité, les secrets sont limités : votre but n’est pas de les déceler et de les décrypter, mais de faire en sorte qu’il n’est pas nécessaire d’en avoir. Partagez et échangez avec votre copine, faites preuve mutuellement de confiance. Cela peut paraître naïf, mais procéder autrement risque de compromettre votre relation sur le long terme.

D’un autre côté il ne s’agit pas de n’avoir aucun secret : vous avez peut-être des secrets avec vos amis qu’elle ignore, et vice-versa. L’essentiel est de ne pas garder des éléments lourds qui peuvent influencer votre couple. Au-delà, vous avez tous les deux une vie privée et êtes libres de l’entretenir.






Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Savez-vous QUOI DIRE pour aborder une inconnue avec SUCCÈS ?

x