seriez-vous un bon petit ami

Seriez-vous un bon petit ami ? Faîtes le test !

Pensez-vous être un bon petit ami ? Que vous soyez déjà en couple ou non, c’est une question importante à se poser. De plus, il convient d’avoir confiance en soi et d’oser se dire que oui, nous sommes capable d’être un bon partenaire.

Cela dit, tout ne dépend pas de vos convictions personnelles. Elles sont essentielles mais elles restent des croyances sans fondement. Pour qu’elle se concrétisent, il faut agir en conséquence.

Pour être un bon copain, vous n’avez pas besoin d’être parfait, ni de vous comporter d’une façon qui ne vous correspond pas. Il vous suffit d’avoir une idée générale de ce qu’implique l’idée « d’être en couple », ceci afin d’adapter au mieux votre démarche, d’éviter certaines erreurs stupides et enfin de sortir de votre zone de confort en faisant preuve d’initiative (lui offrir parfois un petit cadeau, organiser une sortie/excursion de quelques jours, apprendre à cuisiner deux ou trois plats pour la faire plaisir…).

25 phrases de drague anglophones osées, voire CHOQUANTES

Comment Séduire LA Femme ?

Nous avons créé une Masterclass Spéciale où tu vas découvrir :

  • La règle absolue qui permet d'attirer inévitablement une femme à toi en hackant la Psychologie Féminine
  • Comment devenir un aimant naturel à femmes en suivant un plan SIMPLE qui te fera GAGNER EN CONFIANCE
  • Les 4 erreurs qui empêchent les débutants de séduire une fille et d'être en couple avec la femme de leurs rêves...
  • Un condensé de 10 ans d'expérience dans le domaine de la séduction, des relations et de la psychologie
  • Pour y accéder gratuitement, il te suffit de remplir les informations ci-dessous :

    arrow-circle-right

    Apprendre à être un meilleur copain, c’est avant tout « apprendre », et non vous transformer en

    poupée Ken.C’est vous ouvrir à de nouvelles expériences et développer des qualités qui sommeillent en vous, comme le leadership. Bref, voici un test simple qui vous orientera au mieux :

    Vous l’écoutez

    Le premier facteur qui détermine votre qualité de copain est l’écoute : quand les mots sortent de sa bouche, est-ce que vous prenez note mentalement de chaque détail ? Êtes-vous capable de vous souvenir d’informations importantes ? Ou est-ce que sa poitrine vous distrait à chaque fois (pas que ça ne la déplaise dans certains contextes) ?

    Avoir une écoute active n’est pas inné, il faut un peu d’entraînement. Bien souvent, dans une conversation, on n’attend qu’une chose : pouvoir placer sa réplique, donner son opinion. Une fois que votre interlocuteur/interlocutrice termine sa phrase, vous embrayez en parlant de votre expériences, de vos croyances.

    Ce n’est pas une bonne méthode : pour être plus attentif à ce que dit votre partenaire, une première règle d’or est de fermer votre bouche et de considérer réellement ce qu’elle vous déclare.

    « – J’adore les chocolats, mais pas ceux qui sont trop forts, comme le noir.

    – (A éviter:) Ah bon ? Pourtant le noir est meilleur pour la santé, je ne peux plus avaler ces chocolats blancs ou au lait… bourrés de sucre.

    – (A essayer:) Quelles genre de chocolat tu aimes ? J’aime justement le noir. »

    Avoir une écoute ouverte, c’est offrir une vrai chance à quelqu’un de se faire comprendre tout en restant fidèle à vos opinions. Trop souvent les échanges ne vont que dans un sens. Si vous permettez à la fille de se sentir comprise (sans vous écraser pour autant lorsque vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’elle dit), alors vous aurez fait un grand pas, que ce soit en tant que copain ou en tant que personne sociale.

    Autre détail : ne lui parlez pas seulement pour lui délivrer des conseils, surtout lorsqu’elle ne vous en demande pas. C’est une tendance très répandue : quand quelqu’un vous parle de sa journée, des bons comme des mauvais côtés, on a tendance à se focaliser sur les aspects négatifs et à délivrer des recommandations. Bien que cela parte d’un bon sentiment, il y a un risque de tuer l’interaction, et avec votre copine, d’installer un malaise.

    Les gens ne veulent pas être conseillé tout le temps, il veulent d’abord être compris. Parler avec quelqu’un qui les accepte pour ce qu’ils sont. Et c’est PARTICULIÈREMENT le cas avec la gente féminine.

    Vous la traitez correctement

    On dit que les hommes deviennent de bons partenaires en apprenant à se comporter correctement avec la fille qu’ils aiment.

    Si ce raisonnement est à prendre avec des pincettes il est pourtant criant de vérité : la façon dont les gens vous traitent est le reflet de votre propre attitude. C’est particulièrement avec une femme. Et une des premières choses à respecter est sa féminité.

    Permettre à votre copine de la faire se sentir désirée et féminine, c’est l’encourager à s’aimer et à s’assumer. C’est lui donner de la force et de la confiance. Si vous lui apportez tout ceci, elle sera touchée et s’attachera à vous. Elle souhaitera aussi vous offrir ce qu’il y a de meilleur en elle.

    Comment la faire se sentir attirante et féminine ? Rien de compliqué : témoignez de votre affection par plusieurs moyens. Regardez-la, savourez des yeux les formes de son corps, soutenez son regard, imaginez-vous en train de la déshabiller et de lui faire l’amour… un peu poétique certes mais l’intention que vous communiquerez ne la laissera pas indifférente. Beaucoup de demoiselles ont témoigné qu’un regard à la fois perçant et séducteur pouvait être très excitant.

    Je ne vous demande pas de jouer la comédie et de forcer avec les yeux en pensant à tout ce que je vous ai dit. Plus simplement, si vous avez envie de la regarder, alors regarder-la. Ne fuyez pas du regard et amusez-vous en ayant des pensées plus ou moins coquines.

    Tout ne repose pas sur ce que l’on regarde : n’hésitez pas aussi à lui parler, dîtes-lui que vous aimez la façon dont elle marche, ou comment elle porte cette petite robe, etc. Les plus audacieux peuvent s’essayer au dirty talk si vous vous êtes renseignés sur le sujet.

    Enfin vous pouvez lui offrir un petit cadeau ou lui donner des notes d’attention, comme lui cuisiner un repas, préparer un bain ou organiser une sortie. Il en faut peut pour la faire se sentir spéciale, et elle aura envie de faire de même pour vous.

    Et surtout, respectez son individualité

    On ne parle pas souvent de ce point, et pourtant il est essentiel. Même si c’est très romantique de l’imaginer, votre copine ne vous appartient. Elle n’est pas « à vous », tout comme vous n’êtes pas sa propriété. A moins de le dire en étant très excités tous les deux et/ou en faisant l’amour, vous avez chacun votre individualité et donc votre liberté.

    Il faut arrêter de penser à l’image fusionnelle que partagent les couples. S’il y a une complicité certaine, vous devez garder votre espace personnelle. C’est en gardant cette espace que l’on peut se ressourcer et reconsidérer son engagement.

    Si vous prenez parfois du recul, vous comprendrez à quel point vous tenez à votre copine, et vice-versa. Si au contraire vous êtes tout le temps collés l’un à l’autre, vous ne finirez qu’à vouloir un instant de tranquillité. Si vous espérez être un bon copain donc, entretenez cet équilibre entre les moments passés ensembles et les instants où vous êtes seuls ; ils sont tout aussi importants.

    Vous avez de quoi faire à présent ! Avant d’être un bon copain, soyez quelqu’un d’authentique. Ne changez pas pour plaire. Changez parce que vous savez qu’il s’agit de la bonne direction : celle de votre évolution.

    Bonne séduction !

    Une réponse à Seriez-vous un bon petit ami ? Faîtes le test !

    1. Jean 28 novembre 2016 à 3 h 49 min #

      Déja que sortir mon chien m emmerde prodigieusement..
      Alors une fille..une femme..Je me barre en courant..

    Répondre à Jean Cliquez ici pour annuler cette réponse