copine enceinte

Votre copine est enceinte ? 7 choses à savoir en avance :

Félicitations ! Vous voici à un nouveau carrefour de votre vie. Vous allez devenir père. Vous allez fonder une famille. Tout va très bien dans le meilleur des mondes, n’est-ce pas ?

A vrai dire, ce n’est pas aussi simple. Bien sûr attendre un enfant est quelque chose de merveilleux et nous sommes sincèrement heureux pour vous. Nous avons, cependant, quelques recommandations à vous faire afin de veiller à ce que la transition se passe pour le mieux.

Des petits détails à prendre en compte

Votre copine (ou votre femme) va très certainement connaître des montagnes russes au niveau de ses émotions : sa physiologie va changer tout comme son humeur. Il est possible qu’elle soit parfaitement apaisée un jour, puis sur les nerfs le lendemain. Si vous n’êtes pas préparé à ce genre situation, il se peut que vous ayez affaire à un lot quotidien de tension et d’anxiété.

Il y aussi plusieurs éléments tantôt importants, tantôt amusant (notamment concernant le sexe), que vous pourrez tester avec votre partenaire. De son point de vue, plus vous vous renseignerez sur la grossesse et tout ce qui se passe autour, plus elle sera flattée de voir que vous vous y intéressez. Comprenez qu’une femme enceinte subit cette transition d’une manière bien plus radicale que vous : plus vous l’accompagnerez dans cette aventure, mieux ce sera.

On a compilé quelques détails et conseils, rien que pour vous. Encore une fois, félicitations, et bonne chance !

Il prendra votre énergie

Votre enfant, aussi merveilleux et adorable puisse-t-il/elle être, drainera toute votre énergie, à vous et à votre partenaire.

Les nuits blanches sont bien connues, mais il faut envisager aussi toutes les démarches administratives, les visites chez le docteur et la tolérance face aux pleurs. Attendez-vous donc à un travail ingrat dans lesquels vous devrez garder en tête votre mission : vous l’élevez non pas pour vous, mais pour lui donner le plus de chances possibles pour son futur.

Un enfant connaît beaucoup de bouleversements et de traumatisme : si vous tenez à ce qui soit équilibré et amène à vivre sa vie, il faudra être derrière lui en permanence et lui apporter votre soutien inconditionnel. Gardez cela à l’esprit chaque jour et vous serez capable de prendre le relais lorsque votre copine aura du mal à gérer ses responsabilités. Et lorsque vous-même serez fatigué, elle doit vous permettre de prendre du répit également.

Votre partenaire sera “très” sensible

La période de la grossesse conduit votre partenaire à être sensible au niveau du toucher, surtout concernant les seins… qui seront d’ailleurs plus gros !

Malheureusement vous devrez éviter tout contact trop abrupt, sans quoi la demoiselle pourrait bien vous envoyer une baffe tellement cela lui fera mal.

A manger !

On dit souvent que les femmes ont un appétit dévorant durant la grossesse, et c’est confirmé ! Elle reviendra cependant à une faim normale lorsque le poupon sera sorti.

Mais avant d’en arriver là, autant bien se préparer : les choix d’alimentation vont particulièrement compter, surtout si la demoiselle a un amour pour les aliments sucrés et transformés.

Notre cher rédacteur Fabien a écrit de nombreux articles sur les nourritures idéales à sélectionner pour une meilleure alimentation http://www.lifestyle-conseil.com/choisir-aliments-sains-varies/. Nous vous recommandons vivement de les consulter afin de bien préparer vos listes de course et assurer la santé de votre copine et du bébé.

Quant aux nausées du matin…

Selon certaines femmes, les nausées de la grossesse sont bien pires que les nausées habituelles (incluant ou non de l’alcool). Lorsque cela arrivera, n’imaginez même pas contredire votre partenaire et encore moins vous disputer : elle sera dans un tel état de désorientation et – éventuellement – de crise de nerfs que votre meilleure approche sera de fermer votre bouche, de nettoyer son petit-déjeuner étalé sur le sol puis de lui offrir un massage très doux.

Gérer les amis proches et la famille

La grossesse ne laisse personne indifférent. Vous allez avoir votre lot de félicitations, mais aussi de conseils et de remarques plus ou moins agréables. Il sera difficile de savoir où vous en donner de la tête si avez une tendance à vous faire influencer. Plus que jamais dans cette situation vous devez sélectionner les recommandations que l’on vous fait : prenez ce qui vous semble réellement utile et laissez de côté toutes les idées saugrenues ou mal intentionnées, même si elles viennent de votre mère. C’est vous qui menez la barre et qui êtes directement responsable de l’état du bébé et de votre copine, c’est donc à vous d’agir et d’avoir le dernier mot. Mais surtout, ne rejetez pas tous les suggestions en bloc. Prenez les initiatives mais inspirez-vous de personnes qualifiées et d’expérience.

Ne pas oublier les changements d’humeurs

En plus du problème des nausées, votre partenaire risqué de subir des changements d’humeur plus marqués encore que les changements notables chez la plupart des femmes. Elle se sentira tantôt vulnérable et perdue, puis elle vous paraîtra dans une paix et un épanouissement total. Ne vous inquiétez pas outre mesure : c’est dans le processus. Soyez patient au possible, et surtout ne prétendez pas savoir ce qu’elle ressent ni lui demander des conseils si elle ne le demande pas. Elle pourrait en revanche avoir besoin que vous l’écoutiez, et franchement, c’est la meilleure chose que vous puissiez faire à son égard.

Surtout, pas d’inquiétude

Attendre un enfant et soutenir sa copine (ou sa femme) enceinte peut sembler être une tâche impressionnante, surtout lorsque c’est votre premier et qu’il y a tout à apprendre. Devenir parent, c’est un art qui demande de l’entraînement. Mais ne vous en faîtes pas : veillez surtout à ce que votre partenaire se sente bien et aimée, communiquez sur vos craintes et ce que vous rêvez d’accomplir avec le nouveau petit membre de la famille, et vous aurez des bonnes bases pour créer un cadre harmonieux.

Rappelez-vous surtout que rien n’est acquis et que vous pourriez être pris de court par les changements que subit votre partenaire. Ainsi, dans les moments difficiles, ne prenez pas ses sautes d’humeurs trop personnellement. Beaucoup de gens sont grincheux lorsqu’ils sont malades, et selon certaines femmes, la grossesse peut être très éprouvante mentalement.

Grâce à cet article vous êtes un peu mieux préparé à ce qui va suivre. Vous devez bien entendu poursuivre vos recherches, mais mieux comprendre les bouleversements de la grossesse vous positionnera comme un homme responsable et fiable. Si vous désirez une relation épanouie et qui continue sur le long terme, vous devez vous projeter dans les différents rôles qui vous seront attribués : amant, mari, compagnon, père. Plus vous comprendrez ce que cela signifie, plus vous serez amène de réussir tous les défis.


Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Savez-vous QUOI DIRE pour aborder une inconnue avec SUCCÈS ?

x