7 bonnes raisons de ne PAS regarder la télévision

7 bonnes raisons de ne PAS regarder la télévision

Ah la télévision, cette boîte noire qui déchaîne les foules, qui scotche les téléspectateurs avec ses programmes addictifs.

Si j’ai décidé d’en parler dans cet article, c’est que ce sujet me tient particulièrement à cœur.

Je vais vous montrer à quel point elle impacte négativement sur notre vie et ce, dans beaucoup de domaines.

En effet, je vois tellement de personnes qui perdent leur temps (car oui, c’est une réelle perte de temps) à zapper, à regarder des émissions inutiles à longueur de journée…

Soyons honnêtes deux minutes, n’y a-t-il pas de choses plus importantes à faire dans la vie que regarder la TV ?

C’est pourquoi je considère qu’il est important de vous informer de tous les méfaits qu’elle peut apporter, surtout si vous ne sélectionnez pas vos programmes.

C’est parti !

La télévision ou l’art de perdre du temps

Les français passent en moyenne un peu moins de 4h par jour devant la télévision, ce qui représente environ 60 jours par an. Je le redis : 60 JOURS PAR AN ‼

Sur une vie de 80 ans, cela représente plus de DIX ANNÉES.

Imaginez la quantité phénoménale de temps que ça représente.

De plus, ces quatre heures par jour ne sont pas du tout productives, c’est autant de temps qu’on ne passe pas à réaliser ses rêves, à travailler sur un projet qui nous tient à cœur…

Beaucoup de personnes prétextent qu’elles n’ont pas de temps pour faire du sport ou pour mettre sur pied un projet. Le fait même de dire « Je n’ai pas le temps » est totalement absurde, si on veut faire quelque chose, on se débrouille pour organiser notre emploi du temps pour trouver un créneau libre.

Pendant toute une journée, notez vos moindres faits et gestes.

Vous constaterez que de nombreuses heures sont gaspillées devant la télévision, sur Facebook, dans les transports, à répondre aux mails et aux messages.

Optimisez votre temps : coupez votre télévision, n’allez sur Facebook que le soir, écoutez des podcasts de sujets qui vous intéressent dans les transports, ne répondez à vos mails et vos messages qu’une ou deux fois par jour, rien n’est urgent.

Là, vous aurez gagné un temps précieux pour vous adonner au sport que vous voulez faire, au livre que vous voulez écrire…

Le « J’ai pas le temps » est une fausse excuse sous laquelle les gens se cachent parce qu’ils ont peur de sortir de leur zone de confort pour faire ce qu’ils veulent vraiment et être heureux.

D’ailleurs je fais une petite parenthèse : des statistiques de l’INSEE montrent que les classes ouvrières sont plus enclines à regarder la télévision que les artisans et chefs d’entreprise.

Par ailleurs, les entrepreneurs sont beaucoup plus axés sur la lecture et ne regardent que peu la télévision.

Je ne vais pas tirer de conclusion hâtive de ces statistiques, toutefois elles donnent à réfléchir.

À l’avenir, plutôt que vous affaler devant TF1, ouvrez un bon bouquin pour vous vider l’esprit.

La télévision ou le flot ininterrompu d’informations inutiles

Peut-être êtes vous un adepte du journal télévisé du midi et du soir, voire des rediffusions.

Qu’on se le dise : savoir que la petite Jenny s’est faite enlever, qu’un dentiste s’est pris un coup de couteau dans le ventre, qu’un dealeur a été tué à Marseille ou que la côte de François Hollande est à 20,33%, qu’est-ce que ça peut nous foutre ?

Dans le journal télévisé, la quasi-totalité des informations sont des faits négatifs qui vous plombent le moral, qui vous rendent blasés « Georges, t’as vu : encore une personne tuée par balle, c’est plus possible de vivre dans ce pays. »

Il vous faut prendre conscience que vous n’avez absolument aucune action sur ces faits divers.

Alors pourquoi en parler ? Pourquoi se sentir affecté ? Pourquoi les écouter ?

Vous allez oublier 99% de ce que vous entendez à la télévision dans les 15 jours qui suivent, c’est du savoir absolument inutile qui vous plombe le moral… Pour rien.

Cela dit, les médias ont réussi un tour de force en parlant chaque jour de problèmes de surface (DSK, mariage homosexuel…), en ne traitant qu’une partie des faits (remixée à leur sauce) et bien sûr en n’abordant pas les véritables problématiques. Nous allons voir ça dans le prochain paragraphe.

La télévision, reine de la désinformation

Ce qui est bien avec la télévision, c’est qu’elle nous tient au courant de tout et on dispose toujours d’informations objectives.

Vous avez grimacé à la lecture de la phrase précédente ? C’était le but.

En effet, pour être victime de la désinformation, rien de tel qu’écouter « les informations ».

Il y a plusieurs mois je suis tombé sur une vidéo comparant les différences de traductions entre les différentes grandes chaînes, c’est à devenir dingue.

Je vous laisse juger par vous-même : http://www.youtube.com/watch?v=fJ7phvSsOA8

Renseignez-vous sur les actionnaires des grandes chaînes de télévision, regardez leurs relations, ainsi vous ne serez pas étonnés du contenu qui est diffusé et vous comprendrez bien des choses.

Hélas sur les sujets les plus graves (guerres, terrorisme, maladies…) ils s’en donnent à cœur joie au niveau désinformation.

L’exemple de la guerre en Irak sur la vidéo précédente en est l’illustration parfaite.

Lorsque vous ne savez pas qui croire, cherchez à qui profite telle information au niveau pécunier et tout s’éclaircira ! 

Quelques exemples :

  • Le cholestérol sert de bouc émissaire depuis de nombreuses années : les statines rapportent 18 milliards de dollars par an, on ne compte plus le nombre de produits alimentaires comportant la mention « Régule votre cholestérol ». Qui en profite ? Les lobbies pharmaceutique et industriel. De plus en plus de scandales apparaissent à cause de la prise de statines, ces médicaments sont dangereux et inutiles pour diminuer la mortalité cardiovasculaire (références facilement trouvables). Pourtant, à la télé, on a pu voir des médecins en lien avec l’industrie pharmaceutique dire que ces médicaments sont efficaces et indispensables. À l’inverse, quand un médecin prend une position toute autre à la télévision, cela donne ça : http://www.youtube.com/watch?v=tmUY_YK8Exs. Et c’est pareil avec tout, en particulier dans la santé et l’alimentation : les seuls « experts » qui passent à la télé sont des professionnels de santé qui baignent dans des conflits d’intérêt. La vérité est toujours écartée ou tronquée. Ils ne disent que ce qui les arrange et que ce que les gens veulent entendre.
  • Le cas des orthorexiques : très récemment, à la télévision, on a vu apparaître des reportages sur l’orthorexie, un « trouble de la conduite alimentaire » considéré au même titre que l’anorexie qui n’est ni plus ni moins que prêter attention à ce qu’on mange (ce qui est devenu une nécessité pour ne pas se retrouver avec un Parkinson). Regardez ce court extrait : http://www.francetvinfo.fr/sante/video-l-orthorexie-l-obsession-de-manger-sain_505229.html. On frise le ridicule dans cette vidéo. Encore une fois, les médias tournent les choses comme ça les arrange, ils vont toujours dans les extrêmes comme on peut le voir là : un homme qui boit un verre d’argile verte au petit déjeuner, qui se priverait de nourriture et donc de bons plats et quand il se fait plaisir (rarement), c’est avec une crêpe avec un œuf. En le faisant passer pour un illuminé qui prend soin de lui, France 2 a réussi son coup.C’est une stigmatisation magnifique qui décrédibilise toute personne ayant la volonté de manger sainement pour être en forme, en bonne santé et pour longtemps. Ainsi, en faisant passer les « orthorexiques » pour des malades mentaux, les gens sont clairement incités à manger mal, à consommer à foison céréales, produits laitiers et tous les produits industriels exécrables, pour enrichir encore un peu plus les lobbies laitier, céréalier, industriel et bien sûr Big Pharma grâce aux maladies qui en découlent. Ils font d’une pierre deux coups.
  • Le fameux 11 septembre 2001 : dans les médias c’était unanimement Ben Laden et ses complices. Depuis, la théorie du complot donne à réfléchir : les preuves sont bien là et elles sont gênantes. De nombreuses vidéos sont apparues sur le sujet, dont celle-ci (qui parle aussi d’autres attentats) : http://www.youtube.com/watch?v=D0vCc0V13qU

Je me limiterai à ces quelques exemples pour éviter de déclencher trop de polémiques. Mais il en existe de nombreux.

La télévision et le surpoids

Une étude a montré que l’obésité augmente à mesure des heures passées devant la télévision chez les enfants.

Certes, il n’y a pas besoin d’études pour se douter de la relation de cause à effet puisque tout le temps passé derrière la télévision n’est pas du temps passé à faire une activité physique.

Mais cette fameuse étude a mis en lumière le fait que les enfants qui regardent la TV ont tendance à plus manger que les autres, et surtout de la malbouffe (les chips devant la TV…).

De plus, la publicité influence négativement les gens par rapport aux habitudes alimentaires et les incite à consommer le nouveau produit industriel qui est une catastrophe pour l’organisme. C’est un véritable cercle vicieux.

Le combo télévision + augmentation de la quantité de nourriture + malbouffe est un cocktail explosif, l’addition est très salée (et très sucrée surtout).

Il en résulte un taux d’obésité plus haut que jamais, près d’une personne sur deux en France est en surpoids ou obèse, les chiffres ont explosé ces dernières années : à ce rythme on se rapproche des Etats-Unis.

Il est clair que ce ne sont pas les conseils alimentaires prodigués par les autorités de santé qui vont changer la donne.

Ce n’est pas étonnant que les maladies cardiovasculaires et le diabète voient leur prévalence augmenter.

Voilà une raison de plus de délaisser le petit écran au profit du sport, l’homme est fait pour bouger !

La télévision, génératrice d’étroitesse d’esprit

La télévision rend étroit d’esprit, le programme est défini et il vous est déversé tel quel dans votre cerveau. Vous ingurgitez tout.

Or, entendre tout le temps les mêmes choses à longueur de journée (chômage, précarité, immigrés et autres futilités) vous fait automatiquement penser que c’est le seul point de vue viable, que c’est la vérité. Du coup les gens ne mettent même pas en doute ce qu’ils entendent, ils ne conçoivent même pas l’existence d’autres points de vue.

Il n’est pas rare que les gens se forgent leur avis sur un sujet uniquement avec ce qui passe à la télévision !

Les gens qui passent 4h par jour devant la télévision ont forcément beaucoup de leurs positions qui sont fondées sur ce qu’ils entendent aux journaux télévisés.

Les médias réussissent parfaitement ce qu’ils veulent, ils forgent l’opinion publique et peuvent faire avaler n’importe quoi au peuple.

Voyez par vous-même, sur les sujets redondants que sont la Syrie, la Libye, le 11 septembre, les attentats du marathon de Boston, quand les gens en parlent, ils ressortent exactement ce qu’ils ont entendu dans les médias. Ils sont parfaitement d’accord à chaque fois, bien rares sont ceux qui remettent en cause ces faits.

Allez plus loin que les simples faits que vous entendez dans les médias, cherchez vous-même l’information sur internet. Ayez toujours plusieurs sources pour ne pas subir la pensée unique et ainsi éviter d’être manipulé.

On a aussi pu voir récemment la stigmatisation extrême de Dieudonné, le faisant passer pour la pire espèce.

C’est un personnage qui dérange, pour ce que j’en ai vu je doute fort qu’il soit comme ils le décrivent à la télévision. Faites vous votre propre avis en cherchant, sans a priori.

Méfiez-vous, se forger une opinion uniquement par la télévision est très dangereux.

La télévision et le ramollissement du cerveau

Je n’ai pas été très tendre jusque là, et ça va être pire dans cette partie. La télévision ramollit votre cerveau petit à petit. Pour chaque heure de Secret Story, vous perdez 10 000 neurones (minimum).

J’ai du mal à comprendre la téléréalité, surtout comment ça se fait que ça marche.

C’est à croire que les gens ont une vie tellement ennuyeuse que pour compenser ils regardent des pseudo-célébrités au QI fortement limité exposant leur pitoyable vie privée devant des milliers (millions ?) de personnes.

Force est de constater qu’ils ne choisissent pas les plus malins pour participer à cet abrutissement de masse, je ne citerai pas de noms mais vous voyez certainement de quoi je veux parler.

Des études ont montré le lien entre télévision et Alzheimer. En effet, rester scotché derrière un écran dans un état passif est un supplice pour le cerveau.

Notre encéphale est fait pour être utilisé pour réfléchir, planifier, exécuter, calculer, et non pas pour rester amorphe à contempler un écran qui débite énormément de débilités à la seconde.

Banaliser la stupidité, est-ce ça l’objectif des médias en affichant de telles émissions ? Bref, ça se passe de commentaire.

La télévision ou l’instrument suprême de la consommation

Le but premier de la télévision, c’est de divertir les gens afin de les bombarder de publicités visant à les faire consommer au maximum. Les publicités sont savamment disposées lorsque le cerveau est disponible, c’est-à-dire après des moments intenses en émotions, dans un film par exemple. À ce moment il est beaucoup plus enclin à recevoir une publicité et il va plus facilement la remarquer, la mémoriser, il va vouloir acheter le produit.

Pourquoi croyez-vous que la publicité arrive toujours au moment où le suspense est le plus important ?

Vous n’y êtes pour rien, c’est un processus inconscient. Ne pensez pas échapper à la règle, s’il y a autant de pubs et que le budget alloué est si conséquent, ce n’est pas pour rien.

Cela fait des années que le neuromarketing est utilisé pour nous faire consommer toujours plus.

« Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ”business”, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit (…)

Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. »

C’est le PDG de TF1, Patrick Le Lay, qui a prononcé ces mots. Au moins ses intentions ne peuvent pas être plus claires.

Bref, regarder la télévision à outrance, c’est s’assurer de contribuer à alimenter la société de consommation et de devenir une vache à lait en achetant des produits dont nous n’avons pas besoin.

Conclusion

Bien sûr, tout n’est pas à jeter dans la télévision. Beaucoup de films sont excellents et il y a certaines chaînes qui font des documentaires très intéressants.
Mais en comparaison du peu de contenu intéressant, la majorité des diffusions est constituée d’informations inutiles visant à vous asservir, à penser comme la télé, à vous faire consommer ce qu’ils veulent.

Bref, la télévision est l’un des meilleurs outils de manipulation du XXIème siècle.

Depuis que je fais la diète médiatique, je gagne un temps considérable et j’aime ça.

Honnêtement je n’en ai rien à secouer qu’un fonctionnaire de X entreprise s’est suicidé ou encore que tel politique est en tête dans les sondages. Ce sont des informations qui restent durant un temps extrêmement court dans notre cerveau et qui généralement produisent des émotions négatives, on a l’impression de se sentir concerné, mais on ne l’est pas.

Je vous encourage vivement à essayer la diète médiatique, coupez-vous de la télévision, vous verrez que vous serez quand même informé par votre entourage des faits les plus « importants ».

Il arrive que des personnes me disent « Quoi, tu n’es pas au courant de ça ? »

Et bien je réponds « Non, et honnêtement je ne m’en porte pas plus mal. »

Si c’est pour débattre du dernier meeting stérile de politique, je préfère autant ne pas participer.

Vous priver des médias ne vous handicapera pas, bien au contraire, testez et vous verrez !

Pour terminer, je vous laisse sur cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=0iVeHq8G0-w

« Rien n’effraie plus l’être humain que de devoir apprendre ou de faire autrement que d’ordinaire. Pour lui, il n’est jamais nécessaire d’avoir à changer ses habitudes et sa tournure d’esprit. »

Si vous faites déjà une diète médiatique ou que vous prévoyez d’essayer, faites moi part de vos retours dans les commentaires !

Par Fabien,

Heureux de n’être au courant de rien.

52 réponses à 7 bonnes raisons de ne PAS regarder la télévision

  1. Pierro 10 avril 2014 à 10 h 35 min #

    Like.
    6 ans que la mienne ne me sert plus à rien. Elle a trôné longtemps dans le salon « au cas où ». J’ai dû l’allumer une quinzaine de fois pour regarder un DVD. Là est à la cave depuis quelques semaines en attendant que je l’apporte chez Emmaüs.
    Supprimer la télé est une chose mais internet peut rapidement prendre le dessus également d’autant plus avec les séries, replay de reportages intéressants (je me limite en général à Arte qui permet d’ouvrir sa conscience sur certaines choses) ou même avec les sources infinies de reportages vidéos ou articles que l’on peut trouver sur internet.
    Les réseaux sociaux dont Facebook sont énormément chronophages. J’ai désactivé mon facebook pendant une semaine je ne m’en suis jamais porté aussi bien, et pourtant je ne m’en sert que pour suivre des « pages » qui m’intéressent et non plus pour les « amis ». J’ai reconnecté hier soir et paf: dépendance facebook de retour ! Je sens que je vais re-supprimer rapidement.
    Supprimer la télé est facile. Quand je vais à un endroit avec la télé allumée, que je tombe sur les (dés)-informations du jour, je me sens tout de suite déprimé, envie de me tirer une balle et encore plus quand c’est les pubs et encore plus si j’ai la malchance de tomber sur une réal TV.
    Mais on peut dire la même chose de la radio que l’on écoute machinalement en voiture: Les animateurs (quelque soit la station radio) parlent pour ne rien dire et ont des voix fatiguantes, de la musique de masse populaire abrutissante (fun radio, nrj et autres) avec Rihanna, Shakira, Beyoncé qui sont les symboles de la dépravation de la femme et de son hypersexualisation dans notre société ou Lady caca qui se fait vomir dessus en concert, est une des pire aussi. Je n’écoute plus que de la musique classique de la station « musique » en voiture. Il y a beaucoup à dire aussi sur la radio ou le type de musique que l’on écoute et de la façon dont ça nous influence (par exemple, plus la musique a une fréquence élevée et plus on a tendance à boire et consommer en boîte d’où ce type de musique en boîte de nuit mais elle a un effet bénéfique sur la motivation sportive, elle énerve aussi plus en voiture alors qu’une musique calme vous fera conduire plus calmement, respect des vitesses, on regarde le paysage, on ne s’énerve plus contre les autres, etc mais ça peut endormir certains ^^)

    Une vidéo à voir : https://www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY et le livre du même no « TV lobotomie ».

    • cafouch 19 novembre 2014 à 22 h 56 min #

      Mon mari et moi ne regardons plus du tout la télé depuis un an à la suite d’un pari entre nous 2, chacun prétendant que l’autre la regardait plus longtemps. Depuis, pour nous, la France n’est plus en crise, le président fait son boulot correctement, il n’y a pas d’insécurité, juste un peu d’agitation dans les milieux parisiens ou dans le monde dont nous entendons les échos par ci et par là, bref, que des détails qui ne nous concernent pas.
      J’écoute les informations sur France Culture pendant le trajet pour aller au travail (je trouve qu’il n’y a rien d’intéressant dans l’actualité mais je veux un peu être au courant), ainsi que quelques émissions sur la même radio, toujours pendant le même trajet, et pendant l’été, je n’écoute plus rien du tout et ne lis aucun journal : vacances.
      La télé est toujours dans notre séjour. A chaque fois que nous pensions regarder une émission intéressante, nous avons oublié de l’allumer ! C’est donc que nous nous en passons très bien.
      Nous parlons beaucoup plus qu’avant et sommes très occupés. Nous n’avons pas le temps de faire tout ce que nous avons prévu… je regrette profondément tout le temps que j’ai pu perdre les années précédentes devant mon poste de télé…

      • Fabien Delcourt 23 novembre 2014 à 14 h 29 min #

        Super témoignage cafouch, bien des gens devraient prendre exemple sur votre couple !

        Il n’y a rien à regretter, au contraire sois consciente que tu as désormais tout un avenir avec beaucoup plus de temps utile sans la télé !

  2. Titi 10 avril 2014 à 18 h 00 min #

    Et pour les passionnés de Ligue des Champions ?!

    • joedalton64 13 avril 2014 à 23 h 57 min #

      Vas voir les matchs dans des bars!
      Plus d’intensité émotionelle si tu as des gens autour et la possibilité de débattre sur la dernière mise en place tactique de Guardiola avec le mec qui est à la table d’à coté…

  3. Gaëtan 10 avril 2014 à 19 h 47 min #

    Article intéressant ! Personnellement je n’ai plus de télé chez moi et je ne m’en porte pas plus mal quand je veux regarder quelque-chose j’utilise internet (live et replay) et ça me suffit largement. Maintenant une petite émission en prime time une fois par semaine (les autres soirs sport ou sorties) ne me tue pas. Au final c’est comme la nourriture un écart par semaine ça passe inaperçu ! 😀 Personnellement étant anticonformiste et méfiant de nature je préfère me documenter par moi-même plutôt que d’écouter les conneries qu’on entend à la télé…

  4. Rolando 10 avril 2014 à 20 h 23 min #

    Amén hermano! Merci, ça fait du bien de voir un article comme celui ci, ça ne peut que faire du bien aux lecteurs!
    Et je me demandais: Est ce que la lecture sur internet de blogs mode, séduction, développement personnel, enfin, de tout dont vous parlez un peu mais en plus spécifique pour chaque domaine, c’est comme la télé? Notre cerveau il est en mode off? Je pense que non mais peut être qu’à partir d’un moment on est en effet déconnectés. Vous en pensez quoi sincèrement?
    En tout cas, Bravo pour votre boulot les gars, c’est génial.

    • Fabien 12 avril 2014 à 15 h 31 min #

      Non au contraire !
      SI tu sélectionnes ce que tu lis sur le net, et que tu centres sur le dév perso, la mode et la séduction, tu apprends, tu te construis, tu réfléchis, tu appliques, ton cerveau bosse, c’est toi qui choisis TON contenu, à l’inverse d’une chaîne de TV qui diffuse son contenu de manière ininterrompue !

      Merci beaucoup Rolando.

  5. françois 10 avril 2014 à 20 h 29 min #

    Merci pour cet article et merci aussi pour le livre de

    MICHEL DESMUGET :

    TV LOBOTOMIE – la vérité scientifique sur les effets de la télévision –

    vous vous êtes inspirés de ses sources certainement !!

    A+

  6. David 10 avril 2014 à 20 h 42 min #

    Bonjour,

    Franchement un très bon article, je suis entièrement daccord avec tout ce qui à été dit !

    Mais le plus difficile est de convaincre les gens… On n’aurait tellement un monde plus beau.

    Grand merci ça fait plaisir de voir des gens qui ont la même opinion que vous 🙂

    • Fabien 12 avril 2014 à 15 h 30 min #

      Merci David !

  7. nathaniel 11 avril 2014 à 10 h 23 min #

    Article lus en diagonale mais plus intéressant que d’habitude. Après si la télévision était la seule source de désinformation et de matraquage marketing au monde ce serai trop beau.

    Je pense que de nos jours la seule information vraiment fiable c’est nous mêmes. Hormis certain cas extrême. Nous sommes tous capable de nous dire si en gros nous sommes en bonne santé ou pas et si ce que nous faisons dans notre quotidien et sain pour nous ou nocif. Suffit de faire confiance à soi même.

    • Fabien 12 avril 2014 à 15 h 34 min #

      Tout à fait Nathaniel !

  8. cyril 11 avril 2014 à 10 h 42 min #

    Et que pensez-vous des journaux?

    • Fabien 11 avril 2014 à 18 h 00 min #

      C’est à peu de choses près la même chose.

  9. goldman 11 avril 2014 à 13 h 43 min #

    Intéressant à lire même si j’avais déjà mon opinion sur ça depuis fort longtemps.
    Le plus dur reste de garder un équilibre. Je suis daccord avec Titi vive la C1! ^^ (et d’autres émissions dailleurs!)
    En plus on peut vous prendre pour un allumé si vous avouez ne pas avoir de TV chez vous. Sisi! Alors si en plus vous parlez de complot des médias et des lobbies … lol
    Seul la maturité et le bon sens peut vous permettre de bien gérer ces sujets là. On peut parler de tout oui mais pas avec n’importe qui. Si vous avez un doute passez en mode « mouton » 😉

  10. francois 11 avril 2014 à 14 h 59 min #

    Facebook, twitter, blogs, news et derniers ragots de stars, tout cela n’est que bruit, agitation et bavardage inutile.

    Notre esprit à horreur du vide et est donc prêt à tout pour le combler même avec des futilités. Mais ce « vide » que nous cherchons absolument à éviter n’est rien d’autre que l’instant présent c’est à dire le monde réel tel qu’il est simple et sans artifices.

    • Fabien 12 avril 2014 à 15 h 34 min #

      Court, concis, efficace et percutant ! Merci François.

  11. Kara Kalm 12 avril 2014 à 7 h 03 min #

    C’est quand même incroyable de faire passer un type qui a l’air en forme et bien dans son corps pour un débile mental par le simple fait qu’il pratiques des rituels DIFFERENTS de la majorité de la population.

    C’est comme si on nous incitait à se fondre dans un moule et à ne pas en sortir.

    Après je suis d’accord avec tout ce que tu dis sur la télévision mais je pense qu’il en est de même pour internet.

    D’ailleurs internet est encore plus vicieux parce que la masse de contenu est tellement énorme qu’on a toujours l’impression d’avoir quelque chose à faire et d’être occupé.

    Depuis quelques jours j’ai supprimé le surf sur internet (j’y vais uniquement dans un but bien précis) et je pense qu’à terme je vais reconquérir ma vie social. C’est un peu tôt pour parler de résultats mais supprimer les futilités peut nous faire comprendre que l’on est pas si occupés que ça et on peut réaliser ce qui est important pour nous.

    Bravo pour cet article !

  12. Benjamin 13 avril 2014 à 11 h 07 min #

    Excellent article! Je confirme tout à fait ce qui y est dit.

    Je ne regarde plus la tv depuis des années et c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prises. Chaque heure passée devant la tv est une perte de temps, ramollit le cerveau et réduit votre champs des possibles. A la place: lisez, faites du sport, baladez vous, parlez aux gens autour de vous. La vie est courte.

    Concernant les médias en général, et particulièrement la presse et la radio, je vous conseille de n’écouter et de ne lire que ce qui est indépendant et donc sans pub, car comme dit le dicton, nul ne mord la main qui le nourrit. Par exemple pour ma part: le bulletin Faits & Documents d’Emmanuel Ratier, le magazine Réfléchir & Agir, Radio Courtoisie, etc. Rien n’est totalement objectif, chacun est « marqué » politiquement et culturellement mais vous aurez accès à des informations libres, sincères, pertinentes et surtout très différentes des médias de masse.

    Je recommande aussi comme il est a été dit la lecture de « TV lobotomie » de Michel Desmurget, une référence sur les méfaits des écrans en général, notamment auprès des plus jeunes.

    Enfin une petit coquille de noix au début, soit l’auteur parle de la cote de popularité (sans accent circonflexe), soit il parle de la côte de boeuf ou de la Côte d’Azur (avec l’accent circonflexe).

    • Fabien 13 avril 2014 à 22 h 17 min #

      Merci beaucoup Benjamin !
      Faut vraiment que je le voie ce TV Lobotomie.

      Bien vu l’artiste, en fait je parlais du président donc c’était sous entendu côte de porc !
      Mouahahah.

  13. Victor 20 avril 2014 à 22 h 25 min #

    Tout à fait d’accord avec cet article !

    Après il faut relativiser, car de bons programmes passent de temps en temps sur certaines chaines et il serait dommage de ne pas en profiter ! Le mieux dans ces cas là c’est de ne pas avoir la télé dans une pièce où l’on passe tous les jours, surtout pas dans la chambre ni dans la pièce à vivre, mais plutôt dans une salle à part où l’on ne va qu’à une heure précise pour regarder un programme précis que l’on a défini auparavant à l’aide du Télérama ou de tout autre journal de programme télé…

    Comme vous êtes nombreux à le dire dans les commentaires, Internet peut également si on ne s’en sert pas à bon escient, devenir un véritable fléau, mais je pense que l’on pourrait également trouver pleins de bonnes raisons de se défaire complètement des jeux vidéos ! Ils sont, à mon sens, encore plus nocif compte tenu du temps perdu, du cerveau absolument déconnecté de la réalité, de l’étroitesse d’esprit qui en résulte, de la vie passive qu’ils nous font mener…

    Merci encore pour cet article très intéressant !

    • Kara Kalm 21 avril 2014 à 10 h 18 min #

      C’est vrai que les jeux vidéos peuvent nous déconnecter totalement de la réalité mais ils peuvent être une très bonne source de divertissement si ils sont cadrés au même titre qu’une série ou un film.

      Il ne faut pas oublier que le jeu vidéo est un art multimédia malgré les mauvaises langues et que jouer à un jeu vidéo de temps en temps peut être une bonne source de créativité avec la richesse des univers, les codes, les décors, les personnages, les cinématiques, etc.

      Le truc c’est vraiment de se donner un temps limite pour ne pas perdre pied.

  14. Gilbert 29 avril 2014 à 9 h 21 min #

    Merci pour ces informations et ces bons conseils.

  15. DD le routard 17 mai 2014 à 19 h 54 min #

    Je suis d’accord ,

    cela étant si une gosse se fait enlever ou un autre truc grave, j’en ai pas rien à foutre seulement j’y pense mais je n’y pense pas tout le temps car j’ai ma vie a mener et cette vie se fait sans la télé ! Mais c’est vrai , qu’est ce que c’est con ces trucs genre loft story ect…
    Rester indépendant de la télé c’est ce qui y a de mieux à faire !

  16. sylvain 25 juin 2014 à 17 h 10 min #

    Je suis bien content de tomber sur un site comme le tien, je suis tout à fait d’accord avec tout cela. J’avais un rêve devenir illustrateur et en arrêtant la télé j’ai mis un an à sortir un album de jeunesse. Le comble pour moi c’est que je travail maintenant comme concepteur rédacteur dans une agence de pub je suis arrivé à cela car je réalise des storys, c’est la seul manière que j’ai trouvé de pouvoir gagner de l’argent (régulièrement) en dessinant. Et je peux vous dire qu’il y’a un cynisme ambiant et un profond mépris pour le consommateur que dans le jargon technique on appelle tous simplement un « connard ». Le connard d’adolescent qui va acheter… Je rêve de vivre de conte, de BD, de mettre en avant ce qui va bien ou ce qui ronge nos société mais financièrement je ne m’en sort pas. J’essai dans mon métier de mettre cette énergie positive, mais ces axes ne sont jamais sélectionné ca se termine toujours de la même façon le client : « Ok les gas c bien mignon vos idées mais moi j’ai un produit à vendre, je veux le produit en énorme et une femme qui frise l’orgasme avec son yaourt ». Des fois ça me dégoute de bosser la dessus, mais j’ai bonne espoir de rebondir vers autre chose car je suis encore jeune. Et notre génération, j’ai bientôt 30 ans, se remet beaucoup plus en question et n’accepte cette société de consommation qui pourrie tout.

  17. julie 30 juillet 2014 à 19 h 14 min #

    magnifique article!
    j’adore.

  18. orisma 11 septembre 2015 à 11 h 51 min #

    Bonjour.

    Je suis d’accord a 100% avec l’article, ça. Fait plusieurs décennies que je ne regarde plus la télé, presque 90% de ma vie, et je m’en sors très bien.

    Les seuls moments tele se limitent a des soirées entre potes ou quand je suis invité chez des gens.

    Je n’ai jamais possède une télévision et cela ete toujours un point de disputes avec mes ex.

    Je constate que j’ai plus de temps que les autres et cela m’ennuie énormément vu les activités limités, collectives en particulier, qui s’offrent a nous. Les gens sont tellement étonné comment cela est possible.

    Des répercussions sur mon addiction a internet, plus de Facebook ni Twitter. Plus d’activité créatives tel que théâtre et photographe.

    A suivre

  19. Mimiss 23 octobre 2015 à 22 h 35 min #

    En tant que enfant (pré-ados) , beaucoup de mon entourage sont comme  »hypnotisé » par la télé. Je n’en fais pas partie car je n’ai pas la télé chez moi et j’en avais marre que ma meilleure amie me traite de  »nulle » (Ouais  »nulle » , carrément !) Parce que je ne connaissait rien … Alors j’ai cherché de l’aide et je suis tombée sur ce site ! Franchement , un grand merci à toi parce que tu m’as ouvert les yeux , comme quoi j’ai été bouche bée en sachant que tant de neurones sont attaqués de cette façon ! J’ai pas pu m’empecher de sourire , j’ai pas du tout fini mes études et j’y tient encore à mon cerveau ! Quand je pense à l’époque quand j’étais accro à la TV … Maintenant , j’aide un peu plus ma mère aux taches ménagères , je lis plus de livres , enfin je fais des choses que je n’avais pas l’habitude de faire . Je viens de le remarquer grâce à toi 🙂
    Merci.

    • Fabien Delcourt 26 octobre 2015 à 18 h 27 min #

      C’est très bien d’être tombé sur ce site en étant jeune, profites-en !
      Si tu évites la TV dès ton âge, tu iras très, très loin, et encore plus si tu commences à lire des livres de non fiction (sur les relations, la communication, ou n’importe quel domaine que tu veux développer).

      Merci pour ton commentaire motivant Mimiss 🙂

  20. berserk 9 novembre 2015 à 9 h 15 min #

    Bonjour Fabien,

    n’ayons pas peur des mots: la TV est aujourd’hui le cancer de notre société!

    Toute cette manipulation n’est possible et ne repose que sur une chose: l’ignorance des gens…

    Merci pour ta clairvoyance.

  21. DALIN 18 novembre 2015 à 2 h 48 min #

    Bonjour,

    Moi le problème, c’est de vouloir chercher l’info, pour savoir que ce que raconte la télé, ne son que bêtise et manipulation. Enfaite pour faire simple:

    Comment voir qu’une information est fiable ? J’avoue que j’ai du mal à discerner le vrai et le faux pour ces genres de choses. Pouvez-vous me donner des exemples faciles à comprendre, comme ça, je pourrais le faire moi-même.

    • Fabien Delcourt 26 novembre 2015 à 10 h 08 min #

      Pour savoir si une information est fiable, je dirais qu’il faut simplement rechercher à qui elle profite. Toujours regarder à qui ça fait gagner du pognon, qui en bénéficie. En général c’est un bon indicateur 🙂

  22. Polo 5 décembre 2015 à 21 h 50 min #

    Bonjour à tous, tout d’abord je trouve ce sujet très intéressant alors avant tous je m’excuse d’avance pour les fautes d’orthographes j’écris ce message un peut à l’arrache je tient à préciser que je n’ai que 15ans et je veut me détacher le plus de la T.V je trouve que j’y passe beaucoup trop de temps en même temps que mon téléphone je ne ces pas exactement mais si on cumule le tous je doit frôler les 4 et plus par jours et j’ai l’impression que le tous ce répercute sur mes notes mon manque de concentration au lycée la façon dont je suis influencé par les pub etc… et j’aimerais que tous sa changent si vous avez des conseilles des livre à me recommander des choses à faire au quotidien fin n’importe quoi je prend Merci

    • Fabien Delcourt 5 décembre 2015 à 22 h 04 min #

      Le livre de Michel Desmurget sur la télé, ou sa conférence. Ca te donnera envie de jeter ta TV !

      Tu peux faire un défi 7 jours pour commencer : défi 7 jours sans télé.
      Ou l’approche plus soft consistant à l’enlever 1 jour par semaine, puis 2,…

      Le plus important : écris. Achète toi un carnet, écris pourquoi tu regardes la télé, pourquoi t’aimerais arrêter, les émotions que ça entraîne chez toi etc.

      Allez polo tu en es capable !

  23. Nulsurtoutes les chaines 7 décembre 2015 à 22 h 34 min #

    Trés bon article je suis vraiment de votre côté et puis il faut reconnaître qu’il n’y a rien à voir le soir sur toute les chaînes et je déteste les publicités de la famille parfaite voiture , enfants, couple parfait ridicule rien que pour faire vendre

  24. AUBERTIN 27 décembre 2015 à 22 h 50 min #

    Je vous remercie vivement pour votre article qui est tellement vrai. Si tout le monde pouvait penser comme vous / nous… le monde serait bien différent.

    Vivent le sport, la lecture et la famille! Il n’y a que ça de vrai!

    Les écrans : un écran de vie, une illusion de vie.

  25. anonyme 2 avril 2016 à 8 h 06 min #

    Merci je suis d accord avec vous seulement après le décès de mon fils il y a dix ans il en avais cinq je suis tombée en dépression ét je peux le dire je suis drogué de la Tv , j ai besoin de ma dose ét je ne fait pratiquement rien d autre de ce que je dois faire , j aimerais ne pas l allumer des le réveil mais c est très dure je suis accro. Voilà juste pour dire que la Tv me pourris la vie je suis consciente ét peu être que cet article me fournira le déclic pour mon sevrage …

  26. Dufoule 4 avril 2016 à 12 h 33 min #

    Le crétin d’élevage fabriqué par la télévision étant désormais mâture, il s’accroche désormais à son poste que rien au Monde ne lui fera quitter. Grand vainqueur en matière de crétinisme béat, Il a gagné la bataille. Quel homme…

  27. Telereviseur 9 mai 2016 à 10 h 53 min #

    Moralisateur à la con ! Les gens font ce qu’ils veulent de leur vie…devant leur téléviseur ou non . Qui êtes vous pour dénigrer les gens qui passent leur temps devant un téléviseur ? Et toi tu n’as rein d’autre à faire ? Plutôt que de dire aux autres ce qu’ils doivent faire ou non de leur vie va lire un livre ,cela nous fera des vacances ,debilos !!

    • Fabien Delcourt 6 juin 2016 à 21 h 11 min #

      La télévision a des effets dévastateurs sur le langage, dis donc 🙂
      Quand on a une réaction émotionnelle pareille, c’est qu’il y a des questions à se poser, en tout cas c’est ce que je ferais à ta place.

  28. Jay 21 juin 2016 à 19 h 26 min #

    C’est souvent comme ça, tu oses dire à quelqu’un qu’il s’abruti devant la télé et hop, il sort les dents.

    Pour ma part, je suis un énorme consommateur de films, séries et jeux vidéo et ma télé sert donc pour tout ça. Sauf que je n’ai aucune chaîne de télévision parce que depuis l’avènement de la télé-réalité, il n’y a plus grand chose d’intéressant à regarder.

    Et si c’est pour regarder mes séries en vf uniquement, les épisodes diffusés dans le désordre, censurés et 6 mois après leurs diffusions originale, non merci. Et je ne supportais plus de subir les horaires, de se dire qu’il fallait absolument être à telle heure devant la télé pour suivre sa série entrecoupée de pub. Et puis surtout après être passé à la vostfr, je suis maintenant passé à la vosta et parfois la vo tout court comme quoi mon niveau d’anglais a bien évolué.

    Le JT est toujours très énervant et déprimant, je me contente de sélectionner l’actualité sur des sites d’informations ( ça reste énervant et déprimant mais au moins on zappe ce qui sert vraiment à rien ).

    La radio, c’est pareil entendre des abrutis se marrer entre 10 chansons de merde du moment passant en boucle pendant des mois, non merci.

    Alors oui on pourrait toujours considérer que passer autant de temps derrière un écran ne sert à rien mais dans mon cas, c’est une passion de l’image ( j’ai fait mes études dans le domaine même si malheureusement je ne travaille pas là dedans ) et à l’inverse de tout les gens que je connais, moi je ne regarde jamais un truc en mode zombie en oubliant ce que je viens de voir tout de suite après, ça c’est de la perte de temps .

    Tout comme passer son temps à raconter sa petite vie minable sur facebook, je n’ai jamais eu et je n’aurais jamais de profils facebook, j’ai ce qu’on appelle une vie privée et à l’inverse des autres, je ne veut pas qu’elle devienne publique, je n’ai donc aucun intérêt à rejoindre un réseau social ( qui d’ailleurs est juste un briseur de couple et de famille pour mon entourage )

    Et puis je cuisine, je mange très sain, je fait du sport ( tout en regardant des animés sur ma tablette pendant le cardio ), je lis pas mal de comics ( en vo ), de manga ( bon là j’ai pas le niveau en écriture japonaise lol ) et parfois quelques romans ( en anglais aussi ), je passe pas mal de temps aussi à lire des trucs sur internet et j’explose toujours tout le monde au trivial pursuit donc je ne pense pas être abruti par mon écran, c’est même tout le contraire.

    Et moi aussi j’ai souvent droit à des « t’es pas au courant », maintenant ça glisse sur la carapace de mon indifférence ( comme je viens de le dire, on voit le niveau quand on essaie un truc un peu plus intelligent comme le trivial pursuit ), je n’oublierai jamais il y a quelques années quand cette débile de Nabilla a commencé à être connue et que pendant une soirée entre copains, ils arrêtaient pas de sortir des  » non mais allô quoi  » et quand j’ai dit que je captai pas, on m’a pris pour un alien en se foutant bien de ma gueule avec cette phrase qui m’a marqué  » non mais faut sortir de temps en temps « …. oui bien sur sortir devant sa télé, t’as tout compris. Etre traité de débile par des débiles parlant de choses débiles ( qu’ils ont par ailleurs vite oublié ), c’est triste…

    Donc voilà je consomme de l’écran, tout en ayant le temps de faire plein d’autres choses, c’est pas bien compliqué d’organiser son temps et sa vie en général….

    • Fabien Delcourt 30 juin 2016 à 11 h 57 min #

      S’exposer sur internet, c’est aussi prendre le risque d’avoir des personnes qui ne partagent pas ton avis, qui n’ont aucun tact et qui prennent leur opinion pour la vérité !
      Mais ça fait partie du jeu, le tout est de ne pas le prendre personnellement (cf accords toltèques) 🙂

      Merci pour ton commentaire et continue comme ça !

  29. gahery josette 9 juillet 2016 à 12 h 10 min #

    avez vous penser aux vieux a ceux que la sante ne permet pas de sortir ;;;;;;sans le séisme fait par mme Ernotte que deviens les chaines intelligences qui leur donner un peu de presence un peu savoir surtout si l animateur est intelligent et plaisant chapeau a mme Ernotte julien lepers berg sebastien il faut regarder maintenant des chaines débiles comme la 8

    • Fabien Delcourt 11 juillet 2016 à 16 h 43 min #

      J’ai du mal à comprendre le sens de ce message ! Eh bien si on n’a pas le loisir de sortir, rien n’empêche de lire, de suivre des formations et des vidéos intelligentes ! Après il peut y avoir des choses intéressantes à la TV, je ne dis pas le contraire.

  30. Emily 28 août 2016 à 9 h 58 min #

    Bonjour Fabien,

    Je ne regarde quasiment plus la tv, sauf pour regarder un DVD sur mon ordinateur. Par contre, je suis accro à Internet et Fbk ne m’aide pas à me sentir mieux, étant donné que je deviens envieuse par rapport à la publication de certaines personnes. Je pense également qu’Internet a aussi un impact sur le moral (autant que la tv), donc, j’essaie aussi de réduire mon temps de passage sur Internet.
    Votre article est intéressant et vous avez raison que le fait que les médias apportent un impact négatif à notre société.

    • Fabien Delcourt 30 août 2016 à 20 h 32 min #

      Bonjour Emily,

      Danger avec FB et internet, modère ton utilisation, selon l’usage qu’on en fait c’est pas mieux que la TV !
      Prends des moments pour toi en étant déconnectée 🙂

Trackbacks/Pingbacks

  1. Que faire quand on n'arrive pas à dormir ? - Bien dormir - 26 juillet 2016

    […] la télévision, c’est une très mauvaise distraction qui stimulera en plus votre corps : vos yeux et vos […]

Laisser un commentaire