débrancher son cerveau pour mieux séduire

Débrancher le cerveau pour mieux séduire ? C’est nécessaire.

Pourquoi débrancher le cerveau ? C’est là que se tient l’enjeu de la séduction. Nous, les hommes, avons trop tendance à être dans notre tête. Pour créer de l’attraction et flirter, il va donc falloir lâcher prise. Voici ce qu’il faut savoir :

L’intellect vous bloquera

Par intellect, on désigne grossièrement votre capacité à analyser, puis à sur-analyser encore et encore… la situation où par exemple une jolie brunette vous a souri, assise sur un canapé, avenante.

Réfléchir encore et encore ne vous mènera à rien dans le cadre de la séduction. Si vous désirez faire des rencontres funs et intéressantes, il va falloir les attraper « en plein vol ». Focalisez-vous sur l’instantané : vous croisez quelqu’un qui vous attire ? Pas de réflexion poussée, pas de blabla intérieur : abordez-la. Vous verrez bien ensuite si la magie prend.

Débrancher ne veut pas dire stupide !

Par débrancher, on indique surtout la nécessité de sortir de votre tête afin de communiquer d’une manière différente. Débrancher signifie arrêter de regarder « en soi », et regarder ce qui se passe autour de vous pour être davantage présent et surtout mieux réactif. La séduction est une aventure que l’on vit avec nos sensations, et pour mieux les ressentir il faut absolument apprendre à lâcher prise. Pour y parvenir, on aimerait vous donner une méthode avec plusieurs étapes, mais en vérité cela ne marque pas comme ça. Lâcher prise revient à faire abstraction des pensées qui normalement vous bloquent. Si vous n’abordez pas assez de femmes, c’est parce que vous ne vous croyez pas capable d’y parvenir. Peut-être pensez-vous que la séduction passe après votre carrière et devient ainsi secondaire. Peut-être, encore, estimez-vous ne pas mériter une copine pour diverses raisons.

Quoi qu’il en soit, la meilleure manière de débrancher est celle-ci :

Moins de peur, plus de fun

C’est la peur qui vous pousse à garder le contrôle en tout et pour tout. Vous craignez d’être ridicule, d’être rejeté, d’importuner vos cibles… bref vous craignez de souffrir, de vous exposer. Du coup vous inventez des raisons réconfortantes qui vous incitent à ne pas bouger, à rester dans cette inaction. Votre intellect a pris le dessus, mais pour les mauvaises raisons.

Il faut réussir à vous réconcilier avec vos craintes : au lieu de voir la séduction comme une discipline dans laquelle vous passez votre temps à être terrifié (pas étonnant que vous ne soyez pas motivé !), focalisez-vous sur une seule chose : le plaisir. Oubliez les enjeux, oubliez la solitude, le besoin de trouver une copine. Sortez et faites des rencontres juste pour le plaisir. Ne visez pas la lune, n’essayez pas de trouver l’amour de votre vie dans un bar (ou une sex-friend, selon vos préférences). Soyez surtout curieux avec les femmes et échangez avec elles.

Vous n’avez plus de raison de vous bloquer : vous sortez maintenant pour vous, mais aussi pour faire des rencontres plaisantes et amusantes. Plus vous vous dégagerez des objectifs (« il faut 36 numéros avant juin… je dois coucher avec 3 femmes avant 2018… »), plus vous serez en phase avec la gente féminine.

Une façon de construire le courage

« Débrancher le cerveau », cela permet de bâtir votre courage, petit à petit. Beaucoup d’hommes commettent l’erreur de penser qu’il faut être brave avant d’agir. En vérité, c’est le contraire : c’est en agissant que vous développerez des tripes. Plus vous agirez et lâcherez prise, plus vous serez capable d’aborder n’importe quelle femme avec aisance. Il ne s’agit pas seulement que de séduction : vous développerez une attitude proactive avec laquelle il sera plus facile de progresser dans chaque aspect de votre vie, que ce soit professionnel ou personnel.

Exprimez votre corps

On ne parle pas assez de cet aspect : moins vous êtes « bloqué » dans votre tête, plus vous serez libre dans votre corps. Lâcher prise permet de s’exprimer plus facilement au niveau de vos gestes et ainsi, de communiquer une certaine sensualité aux femmes. On l’a dit plusieurs fois : dans une conversation nous captons seulement 30% du message et 70% de la façon dont il est transmis (par le regard, votre posture, votre énergie). Appliquez ce principe à la séduction et vous comprendrez rapidement l’intérêt d’exprimer plus facilement votre corps plutôt que de vous figer à chaque pensée limitante et négative.

Les femmes sont, à un certain degré, comme nous : elles cherchent à vivre des émotions et des sensations agréables. Si vous leur communiquez cette expérience, elles apprécieront davantage l’idée de passer du temps avec vous. Le cas inverse s’applique aussi : il y a de bonnes chances que vous désiriez une partenaire spontanée et énergique. A vous de montrer en premier le bon exemple ! Vous leur offrirez un échange non verbal, et donc plus fort.

La séduction est simple

Trop de gens parlent de méthodes pour séduire, de jeux psychologiques à appliquer et de phrases préconstruites à ressortir. Ces astuces ont leur utilité (surtout si vous débutez) mais elles sont très vite limitées. Non seulement les femmes ont l’habitude de reconnaître ces techniques, mais elles ne sont pas non plus impressionnées lorsqu’un homme essaie de passer pour quelqu’un qu’il n’est pas. Pire encore, utiliser des techniques vous conduit, à nouveau, à utiliser l’intellect. Vous ne serez donc pas présent et accessible au niveau de votre langage corporel.

Arrêtez de vous compliquer la vie : faites simple, amusez-vous, faites des rencontres, et continuez d’aller de l’avant.

Soyez imparfait : la chance vous sourira

C’est là toute la beauté du lâcher prise. Impossible de s’obséder à devenir un mec parfait lorsque vous adoptez cet état d’esprit. Vous vous assumerez davantage et transmettrez une confiance plus forte, ce qui ne laissera pas certaines femmes indifférentes.

Ironiquement, c’est en vous dégageant des enjeux que vous ferez le plus de rencontres intéressantes. Mettre la pression sur une femme, ce n’est en rien sexy. Mais se montrer fun et accessible vous conduira à tisser des liens avec des personnes elles aussi accessibles. Et c’est au final un excellent dénouement, surtout si vous ramiez depuis quelques temps !

Pour conclure

Débrancher le cerveau n’est pas si compliqué : il suffit de ne plus vous poser de question et d’oser passer à l’action, sans préjudice, sans attente. Vous échangerez bien mieux avec les femmes et avec beaucoup plus de facilité. C’est à vous maintenant !


Une réponse à Débrancher le cerveau pour mieux séduire ? C’est nécessaire.

  1. marc 17 avril 2017 à 13 h 13 min #

    Merci !

Laisser un commentaire

Savez-vous QUOI DIRE pour aborder une inconnue avec SUCCÈS ?

x